Roland-Garros : Il a plu, mais les spectateurs n'ont pas tout perdu

Roland-Garros : Il a plu, mais les spectateurs n'ont pas tout perdu©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 07 juin 2017 à 07h33

Les spectateurs de mardi à Roland-Garros n'ont pas tout perdu. Privés de tennis pratiquement toute la journée et en particulier des quarts de finale du tableau hommes en raison de la pluie, des orages et de conditions météorologiques extrêmement défavorables et rares pour cette époque de l'année, les malchanceux de ce 6 juin 2017 seront totalement remboursés.

Pas tous toutefois, dans la mesure où ce remboursement intégral ne concerne que les deux courts principaux, le court Philippe-Chatrier et le court Suzanne-Lenglen, où le temps de jeu n'a même pas atteint les deux heures. Les spectateurs des courts annexes n'auront pas cette chance, dans la mesure où ils ont pu assister, eux, mardi, à plus de deux heures de jeu. « En raison des conditions météorologiques, le programme de la journée sur les courts Philippe-Chatrier et Suzanne-Lenglen n'a pas pu se dérouler dans son intégralité, ont annoncé les organisateurs du tournoi dans un communiqué mardi dans la soirée. Les billets datés du 06/06/2017 ne permettront pas d'assister aux matchs reportés demain (mercredi), mais seront remboursés dans leur intégralité en raison d'un temps de jeu inférieur à deux heures (...) Les détenteurs des billets des courts annexes ne sont pas éligibles au remboursement en raison d'un temps de jeu supérieur à deux heures sur ces courts. »

L'année dernière, seul les spectateurs ayant vu moins d'une heure de jeu au total dans la journée avaient eu le plaisir d'être remboursés à cent pour cent de leur billet. Mais le règlement a changé cette année.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.