Roland-Garros (H) - Simon : " Enchaîner les points gagnants avait l'air normal pour lui"

Roland-Garros (H) - Simon : " Enchaîner les points gagnants avait l'air normal pour lui"©Media365

Arthur Merle, publié le lundi 29 mai 2017 à 16h53

Gilles Simon a analysé de manière très lucide sa défaite au premier tour de Roland-Garros face à Nikoloz Basilashvili (6-1, 2-6, 4-6, 1-6). « Le meilleur joueur a gagné, selon le Français.

Gilles Simon s'est arrêté dès le premier tour de Roland-Garros (défaite (6-1, 2-6, 4-6, 1-6)), et a affiché sa déception à la sortie du court : « Il y a de la déception, forcément. Ce n'est pas le résultat qu'on espère quand on se présenté à Roland. Je suis arrivé avec un niveau de forme moyen, j'ai essayé de jouer comme j'ai pu, ce n'était pas si mal ».
Simon : «Il jouait très bien, dès le début»
Mais la réaction à chaud a rapidement laissé place à une analyse très lucide de la rencontre : « Ça a bien démarré pour moi, surtout au niveau du score parce qu'au niveau du jeu c'était très dur, il jouait très bien dès le début. J'ai gagné ce premier set 6-1 et j'ai l'impression que tous les jeux étaient très accrochés donc je ne me sentais pas nécessairement meilleur que lui à ce moment-là. C'était du 50-50, ça jouait bien, et puis le match a commencé à tourner pour lui, il s'est senti de mieux en mieux il a tenté encore plus de choses, il en a réussi encore plus. Ça a été très difficile de tenir ma ligne face à un joueur qui m'agressait en permanence, et finalement, encore une fois, c'est le meilleur joueur qui a gagné. »
Simon : «Il faudrait avoir le sentiment que c'est normal»
Mis à part un quart de finale honorable à Lyon, toutefois perdu 6-4, 6-0 face à Tomas Berdych, la saison sur terre du 32eme joueur mondial est décevante. Et la confiance du Français est loin d'être au beau fixe, comme il l'a confirmé : « Oui le manque de confiance se ressent un peu, car à certains moments ça joue bien, et puis il faudrait avoir le sentiment que c'est normal. Parfois c'est là que se joue la confiance, je me disais « c'est fou, on joue bien, ça sort bien de la raquette », et pour lui, ça avait l'air normal d'enchaîner les points gagnants. Donc oui, ça a pu jouer. Après c'est des matchs ou il y a un jeu ou deux que je dois mieux négocier. Si j'avais pu le faire au début du second, ou à la fin du troisième, le match aurait pu être différent ».

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.