Roland-Garros (H) : Medvedev passe sur abandon

A lire aussi

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le jeudi 30 mai 2024 à 12h50

Daniil Medvedev s'est qualifié pour le troisième tour de Roland-Garros en bénéficiant de l'abandon de Miomir Kecmanovic.

Lors de cinq de ses sept premières participations à Roland-Garros, Daniil Medvedev avait été éliminé dès le premier tour. Mais cette année, le Russe est bien décidé à dompter la terre parisienne, et le voici au troisième tour. Tombeur de Dominik Koepfer en quatre sets pour son entrée en lice lundi à minuit passé, le Russe avait rendez-vous dès 11h00 ce jeudi sur le court Suzanne-Lenglen face à Miomir Kecmanovic. Et il n'est resté que 54 minutes sur le terrain, avant de voir le Serbe abandonner. Vainqueur de ses trois premières confrontations face au 57eme mondial, dont une à Roland-Garros en 2022, le n°5 mondial pouvait s'avancer avec confiance dans ce match, et cela a effectivement parfaitement débuté. Il a breaké à 2-1 sur sa première occasion et à 4-1 sur la deuxième pour empocher le set 6-1. Le Serbe, visiblement malade, a fait venir le médecin mais cela n'a rien changé : il a perdu les cinq premiers jeux du deuxième set et s'est approché du filet pour serrer la main de son adversaire, juste avant que la pluie n'arrive Porte d'Auteuil. Voilà donc donc le Russe de 28 ans (auteur de 26 points gagnants pour 6 fautes directes) au troisième tour de Roland-Garros pour la troisième fois de sa carrière, avec un match à venir contre Mariano Navone, 31eme mondial et révélation de la saison sur terre battue, ou Tomas Machac, 34eme, récent finaliste à Genève.

Medvedev : "De mieux en mieux"

Au micro de France 4, dans un français parfait, le Russe a confié sa joie de passer un tour de plus : "J'ai bien joué, je suis prêt à jouer les prochains matchs. Je préfère que mes adversaires soient en pleine forme et moi aussi pour jouer un match complet, mais c'est finalement mieux de jouer deux sets que rien du tout, car j'avais déjà eu deux jours de repos. C'est sûr que physiquement je serai à 100% pour le prochain match. Au premier tour, les balles étaient lourdes et j'ai dû m'adapter, mais chaque fois c'est de mieux en mieux. Aujourd'hui, j'ai bien servi et je me suis déplacé pas si mal. En jouant à 11h00, j'ai dû me lever vers 6h30, mais ce n'est pas grave, même si je me suis couché à 4h du matin après le premier match. Mais les joueurs de tennis sont habitués à ça, ça rajoute de la valeur à ce qu'on fait, je trouve."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.