Roland-Garros (F) : Barty fait l'impasse !

Roland-Garros (F) : Barty fait l'impasse !©Media365

Aurélien CANOT, publié le mardi 08 septembre 2020 à 11h47

Sacrée l'année dernière Porte d'Auteuil pour la première fois de sa carrière dans un tournoi du Grand Chelem, Ashleigh Barty ne défendra pas son titre en 2020.



Ashleigh Barty (24 ans) ne fera pas le doublé à Roland-Garros. Sacrée l'année dernière sur la terre battue parisienne alors qu'elle n'avait jamais fait mieux jusqu'alors en Grand Chelem qu'un huitième de finale à l'US Open en 2018, l'Australienne ne disputera pas Roland-Garros cette année. Mardi, la numéro 1 mondiale a annoncé sur les réseaux sociaux qu'elle ne se rendrait pas à Paris pour y défendre son titre. Après avoir déjà renoncé à l'US Open par peur d'être contaminée par le coronavirus, Barty a également décidé de faire l'impasse sur Roland-Garros. Pour les mêmes raisons. La joueuse de 24 ans n'a ainsi pas caché de nouveau ce mardi ses craintes alors que le virus continue de se propager sur toute la planète. Comme pour l'US Open, elle avoue toutefois qu'il n'a pas été facile de se décider à tirer un trait sur le tournoi parisien, comme sur toute la saison de terre battue, qui se dispute exclusivement sur le sol européen exceptionnellement. « Cela a été une décision difficile à prendre, mais je ne viendrai malheureusement pas jouer en Europe cette année, a fait savoir Barty. Roland-Garros l'an dernier a été le tournoi le plus spécial de ma carrière, ce n'est donc pas une décision que j'ai prise à la légère. Il y a deux raisons à mon choix. La première concerne les risques pour la santé qui existent toujours avec le Covid. » Contrainte de surcroît depuis le confinement et la pandémie de Covid-19 de s'entraîner sans son coach Craig Tyzzer, confiné à Melbourne quand sa protégée, elle, est bloquée à Brisbane, la tenante du titre Porte d'Auteuil estime par ailleurs qu'elle ne dispose pas de toute façon de la préparation nécessaire pour s'aligner sur pareil tournoi, et encore moins pour y défendre correctement ses chances.

Barty : « La santé et le bien-être seront toujours ma priorité »



Une situation qui l'a conforté dans son choix de ne pas se présenter cette année à Paris en dépit de la fabuleuse édition dernière qu'elle avait vécue. « La seconde (raison) est ma préparation, qui n'a pas été idéale avec l'impossibilité pour mon coach de venir faire l'entraînement avec moi en raison de la fermeture des frontières nationales en Australie », poursuit Barty, qui n'oublie pas pour autant de « souhaiter aux joueurs et à la Fédération française le meilleur pour un tournoi réussi. » En ce qui la concerne, elle donne désormais rendez-vous à ses fans sur ses terres, en espérant au plus vite tourner le dos à ce contexte sanitaire qui la prive de ce qu'elle aime le plus au monde. « J'attends maintenant avec impatience une longue présaison et l'été en Australie. Ce fut une année difficile pour tout le monde et bien que je sois déçue sur le plan du tennis, la santé et le bien-être de ma famille et de mon équipe seront toujours ma priorité. Merci à mes fans pour votre soutien continu, j'ai hâte de jouer à nouveau pour vous. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.