Pourquoi Nadal fait tant parler

Pourquoi Nadal fait tant parler©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le dimanche 30 mai 2021 à 13h15

Roland-Garros s'est ouvert dimanche. Rafael Nadal en est une nouvelle fois le grand favori. Sur terre battue, l'Espagnol fait déjà parler depuis un moment...



C'est parti depuis 11 heures ce dimanche pour deux semaines de petite balle jaune à Roland-Garros ! Comme très souvent depuis quinze ans, l'ombre de Rafael Nadal plane au-dessus du stade de la Porte d'Auteuil et l'Espagnol s'érige en grand favori du deuxième tournoi du Grand Chelem de la saison. Le numéro 3 mondial, placé dans la moitié de tableau de Novak Djokovic (numéro 1) mais aussi d'Andrey Rublev et Roger Federer, visera un 14eme couronnement à Paris.

Wilander : « On se focalise sur Nadal durant deux longs mois »


Nadal est le roi de la terre battue et le meilleur de l'histoire sur la surface. Dès que le circuit débarque sur la terre ocre, le Taureau de Manacor revient inévitablement au centre des discussions. « Vu l'histoire de Rafa Nadal avec la terre battue, et avec Roland-Garros en particulier, on se focalise sur lui durant deux longs mois. Rien à voir avec Roger Federer et Wimbledon, puisque la saison sur gazon est beaucoup plus courte. La raison pour laquelle on écrit tant sur Rafa au printemps n'est pas liée à ses succès (au contraire, chacune de ses défaites devient un événement !) mais bien davantage au fait qu'il domine tous ses rivaux historiques durant cette période, estime Mats Wilander dans L'Equipe, dimanche. Il a battu Roger, Novak (Djokovic), (Dominic) Thiem, aujourd'hui (Stefanos) Tsitsipas... McEnroe n'a jamais fait ça. Et pour cause. »

Wilander : « Le fait que Nadal dépasse le total de dix titres à Roland-Garros a relancé l'intérêt du tournoi »

« C'est pour ces raisons que j'estime que la saison sur terre battue est la plus importante et la plus représentative de l'année, poursuit l'ancien numéro 1 mondial et triple vainqueur de Roland-Garros (1982, 1985, 1988). Parce que tous les matchs sont signifiants. C'est le trampoline idéal pour sauter jusqu'à Wimbledon et l'US Open En tout cas, c'est ma période préférée. J'estime même qu'après une époque de relative lassitude (2012-2013), le fait que Nadal dépasse le total de dix titres à Roland-Garros a relancé l'intérêt du tournoi. Tout le monde a envie de savoir jusqu'où il ira. Parce qu'une chose est sûre : si le score de 20 Grands Chelems sera un jour effacé, celui de Rafa à Roland-Garros ne le sera jamais. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.