Nadal premier qualifié pour la finale

Nadal premier qualifié pour la finale©Media365

Quentin Lecointe, Media365, publié le vendredi 09 octobre 2020 à 18h14

Légèrement bousculé, Rafael Nadal a finalement pris le meilleur sur Diego Schwartzman (6-3, 6-3, 7-6). L'Espagnol disputera dimanche sa treizième finale à Roland-Garros.

Battu par Diego Schwartzman il y a quelques semaines à Rome, Rafael Nadal avait des raisons d'être méfiant avant de retrouver l'Argentin en demi-finale de Roland-Garros. Avec un premier jeu long de 14 minutes, et des balles de breaks à saisir pour les deux hommes dans les cinq premiers jeux du match, l'Espagnol pouvait légitimement craindre de tomber dans un nouveau piège ce vendredi. Mais à 3-1 en sa faveur, le n°2 mondial a su serrer le jeu pour être le premier à confirmer le break dans cette partie. Avec des prises de risque inévitables pour tenter de bousculer le maitre des lieux, Schwartzman finissait par commettre plus de fautes pour offrir le gain du premier set (6-3) à son adversaire après 1h04 de jeu.

Un coup de mou pour Schwartzman dans le deuxième set

Peut-être émoussé par son combat de plus de cinq heures face à Dominic Thiem en quarts de finale, Schwartzman semblait marquer un peu le pas dans le deuxième set. Après avoir tenu la cadence du fond du court sur les longs échanges dans la première manche, celui qui fera son entrée dans le Top 10 la semaine prochaine n'arrivait plus à tenir la distance. Après un break réalisé tôt dans le set, Nadal se montrait solide sur son service (aucune balle de break concédé dans le deuxième set) pour conclure sur sa mise en jeu (6-3).

Nadal survole le jeu décisif

Après un début de troisième set sans histoire avec deux joueurs souverains sur leur mise en jeu, Nadal a fait une première fois le break pour mener 3-1. Avec une belle force de résistance, Schwartzman reprenait son break de retard une première fois dans la foulée, avant de refaire une deuxième fois son retard sur l'Espagnol pour finalement lâcher tout ce qui lui restait dans cette fin de set. A cinq jeux partout, le niveau montait d'un cran avec trois balles de break écartées par Nadal sur trois coups gagnants (deux coups droits, une volée). C'est finalement après jeu décisif survolé (7-0) que le Majorquin pouvait lever les bras vers un ciel bleu débarrassé de la pluie de la matinée. Toujours invaincu en finale Porte d'Auteuil, Nadal aura l'occasion d'entrer un peu plus dans l'histoire ce dimanche en égalant Roger Federer avec un 20eme titre du Grand Chelem à son compteur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.