Nadal - Auger-Aliassime, l'affiche du jour

Nadal - Auger-Aliassime, l'affiche du jour©Media365
A lire aussi

Quentin Lecointe, Media365, publié le dimanche 29 mai 2022 à 09h00

L'affiche de ce dimanche à Roland-Garros oppose Rafael Nadal à Félix Auger-Aliassime. Derrière cet affrontement plane l'ombre de Toni Nadal.


Interrogé ce vendredi après sa qualification pour les huitièmes de finale sur les évolutions récentes du tournoi et notamment l'apparition depuis l'année dernière des sessions nocturnes, Rafael Nadal n'a pas caché sa préférence pour les matchs en journée : « Je n'aime pas les sessions de nuit. Je n'aime pas jouer sur terre battue la nuit. L'humidité est plus élevée. La balle est plus lente et les conditions peuvent être très lourdes quand il fait froid. » L'Espagnol a donc dû être satisfait au moment de voir que son match face à Félix Auger-Aliassime a été programmé en troisième rotation sur le Court Philippe-Chatrier ce dimanche. Malgré quelques inquiétudes liées à l'état de son pied gauche, Nadal n'a laissé aucun set à ses adversaires lors de ses trois premiers tours. Le rendez-vous de ce dimanche face au Canadien semble tomber à pic, alors qu'un quart de finale face à Novak Djokovic se profile. « Cela va être un bon test. C'est ce dont j'ai besoin aujourd'hui », a commenté l'actuel 5eme mondial.

Le facteur Toni Nadal

Après deux défaites consécutives au premier tour de Roland-Garros, Auger-Aliassime a enfin débloqué son compteur Porte d'Auteuil cette année. Après avoir affronté trois adversaires non-tête de série, une montagne se profile devant le 9eme mondial en huitièmes de finale. Un match très particulier pour celui qui est co-entrainé par Toni Nadal depuis un peu plus d'un an. Bombardé de questions à ce sujet après sa victoire face à Filip Krajinovic au troisième tour, Auger-Aliassime a expliqué avoir abordé très rapidement ce sujet avec son entraîneur espagnol : « On en a parlé dès le début, de la possibilité que j'affronte Rafa à un moment donné. Il est présent lors de ce Grand Chelem, mais Toni observera le match d'une position neutre. » Pas question donc visiblement pour Toni Nadal de dévoiler au Canadien les faiblesses de son neveu.

Nadal n'en fait pas toute une histoire

Egalement questionné sur cette situation peu banale, Nadal ne semble pas trop appréhendé ce moment : « C'est mon oncle, je ne pense pas qu'il voudra que je perde, mais c'est un professionnel. Il est avec un autre joueur. Je ne sais pas s'il va rester dans le box ou pas, mais cela m'est égal. J'ai zéro problème avec ça. Je connais les sentiments que nous avons l'un pour l'autre. Je sais qu'il ne veut que le meilleur pour moi. » Nadal et Auger-Aliassime se retrouveront pour la deuxième fois de leur carrière. Le premier affrontement, à Madrid en 2019, avait tourné en faveur de l'Espagnol. A l'époque, Auger-Aliassime n'avait que 18 ans et Toni Nadal ne conseillait aucun des deux joueurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.