Monfils : " J'ai mal joué, j'ai mal géré "

Monfils : " J'ai mal joué, j'ai mal géré "©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, publié le lundi 28 septembre 2020 à 21h28

Grosse déception pour Gael Monfils, éliminé dès le premier tour de Roland-Garros lundi contre Alexander Bublik (6-4, 7-5, 3-6, 6-3). Le n°1 français est apparu passablement agacé face aux questions des journalistes.

Gaël, c'était vraiment une expérience très particulière, sur ce court calme et vide. Comment l'avez-vous abordée, comment avez-vous essayé de vous mettre dedans ? A quel point était-ce difficile ?
Je pense que ça s'est vu, je n'ai pas de superbes sensations en ce moment. C'est dur pour moi de vraiment être bien, de pouvoir bien jouer. En face, il a fait son match, mais encore une fois je fais beaucoup de fautes, de doubles fautes... Je me place très mal. Je ne joue pas bien, tout simplement. Donc ce ne sont pas des conditions, en plus de tout ça, pour bien jouer. C'est sûr que ça donne un résultat pas super.

Avec ce break d'avance que vous avez quand même dans le quatrième set, est-ce que le public que vous aimez tant aurait pu changer la donne ? Ou franchement, c'est trop compliqué pour vous en ce moment ?
Je ne me pose même pas cette question. C'est comme ça, c'est comme ça. J'ai mal joué, j'ai mal géré le moment.

Vous avez effectivement commis trois doubles fautes au moment de servir pour le gain du set. Qu'est-ce qu'il se passe, vous n'arrivez pas à retrouver le truc ?
C'est très dur de répondre. Si je le savais aussi, je n'en aurais pas fait autant. Il faut continuer à travailler là-dessus, trouver le rythme. Mais ce qu'il se passe exactement, je ne sais pas...

"Pourquoi est-ce que vous me le rabâchez ? Ça me fait mal, ça me tend"

Vous avez perdu au premier tour lors de vos trois tournois de reprise. De quoi avez-vous envie ? Que la saison s'arrête, peut-être ?
Je pense qu'il y en a d'autres qui ont perdu plus de trois fois au premier tour... Pourquoi est-ce que vous me le rabâchez ? Je viens de perdre, pas de problème. Je ne comprends pas, il y en a plein qui perdent trois fois au premier tour. J'ai fait trois mauvais matchs, ça arrive et ça m'est déjà arrivé. J'ai déjà perdu trois fois au premier tour, voire même plus. Tout simplement, je suis déçu, comme je vous l'ai dit. Je vais retourner à l'entraînement et essayer d'être plus fort pour le prochain tournoi. Mais ça me fait un peu mal que vous me redisiez ça encore, vraiment ça me tend un peu.

C'est juste que beaucoup de joueurs se disent excédés par les conditions, les protocoles etc. Et que ça leur pèse.
Comme je l'avais déjà dit, ça paraît forcément beaucoup plus difficile quand on perd. Quand tu gagnes, tu les sens moins, toutes les contraintes. Je ne rentre même pas là-dedans. Les contraintes pour jouer, c'est ça, et il faut faire avec, il faut s'adapter. Je pense que ça n'a aucune excuse sur mes trois mauvaises performances. C'est différent.

Ce qui surprend, c'est le contraste entre avant et après le confinement. Vous étiez super bien en février. Qu'est-ce qui fait que vous n'arrivez pas à vous remettre dedans ?
J'ai perdu le rythme. Après, mis à part Roland-Garros, je n'ai jamais eu de bons résultats sur terre battue. Il n'y a qu'à Roland où j'arrive à chaque fois à être mieux. Mais elle ne compte même pas, cette défaite, ce n'est pas un vrai Roland. Je ne sais pas...

Est-ce que vous comptez continuer la saison en indoor, ou vous n'en êtes pas là ? Ce qui arrive ne vous plaît pas, à cause de tout ce que l'on sait ?
C'est très dur de répondre. Pour le moment, je suis inscrit à Cologne, en Allemagne. Je vais rentrer chez moi, je vais prendre un peu de temps pour moi. Je vais m'entraîner à nouveau, ça c'est sûr. Après, voir quand je reprendrai la compétition, j'ai le temps...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.