Monfils à toute vitesse

Monfils à toute vitesse©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 28 mai 2019 à 21h40

Gael Monfils n'a pas fait dans le détail pour s'imposer rapidement contre Taro Daniel ce mardi pour son entrée en lice à Roland-Garros alors que Adrian Mannarino a, lui, eu besoin de cinq sets pour rejoindre le deuxième tour. Lucas Pouille a très bien démarré son tournoi alors que Jérémy Chardy a repris son match face à Kyle Edmund pour seulement deux jeux, le temps de se faire éliminer. Elliot Benchetrit, issu des qualifications, a franchi le premier tour tout comme Antoine Hoang détenteur d'une wild-card.

Tout ça pour ça... Jérémy Chardy ne sera revenu que pour six minutes de jeu, le temps de se faire éliminer par Kyle Edmund. Alors que les deux joueurs avaient été interrompus par la nuit lundi soir à 5-5 dans le cinquième set, le Britannique n'a perdu qu'un point sur sa mise en jeu au moment de la reprise ce mardi, avant de breaker le Français à 15-40 sur le suivant, et donc remporter le match (7-6, 5-7, 6-4, 4-6, 7-5). Le Palois, auteur de 30 aces, pourra nourrir des regrets, car il a eu deux balles de break à 2-2 lundi peu avant l'interruption, et avait sûrement les moyens de conclure avant la nuit, face à un adversaire loin d'être un spécialiste de la terre battue. C'est donc Edmund qui défiera Pablo Cuevas. Un peu plus tard ce mardi, Gregoire Barrere s'est défait de Matthew Ebden (6-3, 5-7, 7-5, 6-1). Malgré la perte de la deuxième manche, le jeune français détenteur d'une wild-cart n'a pas tremblé pour se qualifier et rejoindre Karen Khachanov.

Benchetrit fait sensation

En revanche, la belle satisfaction du début de journée côté français est venue d'Elliot Benchetrit. Le Niçois de 20 ans (273eme) a écrasé Cameron Norrie (49eme) sur le score de 6-3, 6-0, 6-2 en 1h26, et devient ainsi le premier Français issu des qualifications à franchir un tour à Roland-Garros depuis 2012 (Nicolas Devilder et Florent Serra). Beaucoup plus puissant que le Britannique, Benchetrit a breaké son adversaire à sept reprises et a sauvé les trois balles de break que s'est procuré Norrie (au moment où le Français, un peu fébrile, servait pour le match). Il défiera au tour suivant Dusan Lajovic (35eme), finaliste surprise du Masters 1000 de Monte-Carlo mais qui n'avait gagné qu'un seul match depuis, avant de battre Thiago Monteiro (112eme) 6-3, 6-4, 6-4 en 2h05 ce mardi, en ne se faisant breaker qu'une seule fois, en tout début de match.

Pouille démarre parfaitement 

Lucas Pouille n'a pas tremblé pour son entrée en lice à Roland-Garros. Malgré l'opposition face au spécialiste de la surface Simone Bolelli, le Français a parfaitement mené sa rencontre pour s'imposer 6-3, 6-4, 7-5 en quasiment deux heures de jeu. Après un début de rencontre disputé, le 26eme joueur mondial a su faire le break dans le huitième jeu pour s'offrir la chance de servir pour le set et remporter la première manche sur un jeu blanc. Sûr de lui, Pouille a remis ça dans le début du deuxième acte en breakant tout de suite avant de conserver son avance jusqu'au bout. Comme dans le premier set, le Français a su être patient pour attendre la faille et prendre le service adverse dans la dernière manche afin de finir sur un jeu blanc pour se qualifier au deuxième tour où il affrontera Martin Klizan, vainqueur de Mikahail Kukushkin après une remontée fantastique.

Première pour Hoang, Mannarino au bout du suspense

Pour sa première participation à Roland-Garros, le jeune joueur tricolore Antoine Hoang a fait le spectacle en s'imposant contre Damir Dzumhur (6-4, 0-6, 7-6, 6-3). Une première victoire en Grand Chelem pour le Varois malgré une baisse de régime dans le deuxième set qui a su lui permettre de retrouver de la force pour rejoindre l'Espagnol Fernando Verdasco au deuxième tour. Il aura fallu 3h45 à Adrian Mannarino pour venir à bout de Stefano Travaglia (6-7, 6-3, 3-6, 6-2, 6-2). Le Français ne s'attendait pas à un premier tour aussi difficile face au 119eme joueur mondial mais la perte du premier set au jeu décisif lui a montré qu'il fallait s'employer. Vainqueur de la deuxième manche, le joueur tricolore a perdu la suivante avant de finir en beauté en ne laissant que quatre jeux à son adversaire sur les deux derniers sets pour rejoindre Gael Monfils au tour suivant.

Monfils a toute allure

Il est rentré sur le Court Philippe-Chatrier en toute fin de journée, après la victoire de Simona Halep en trois manches. Tout le monde se demandait si Monfils pouvait terminer sa rencontre ce mardi ou s'il serait obligé de revenir le lendemain mais le Français a mis tous les supporters d'accord avec un succès expéditif 6-0, 6-4, 6-1 en 1h42. Déchaîné dans la première manche, le 17eme joueur mondial n'a perdu que sept points pour prendre un set d'avance sur Taro Daniel. Si le Japonais a tenu un peu plus le coup dans le deuxième acte en se procurant plusieurs occasions, il a subi la loi de Monfils sur un dernier jeu de plus de quinze minutes pour être mené de deux sets. En grande forme, le joueur tricolore a finalement survolé le troisième acte pour terminer sa rencontre juste à temps et connaître un jour de repos entier mercredi.

ROLAND-GARROS (France, Grand Chelem, terre battue, 21 330 500€)
Tenant du titre : Rafael Nadal (ESP)

2eme tour
Djokovic (SER, n°1) - Laaksonen (SUI, LL)
Caruso (ITA, Q) - Simon (FRA, n° 26)
Struff (ALL) - Albot (MDA)
Harris (AFS) - Coric (CRO, n°13)

Fognini (ITA, n°9) - Delbonis (ARG)
Fritz (USA) - Bautista Agut (ESP, n°18)
Lajovic (SER, n°30) - Benchetrit (FRA, Q)
M.Ymer (SUE, Q) - A.Zverev (ALL, n°5)

Thiem (AUT, n°4) - Bublik (KAZ)
Cuevas (URU) - Edmund (GBR, n°28)
Verdasco (ESP, n°23) - Hoang (FRA, WC)
Mannarino (FRA) - Monfils (FRA, n°14)

Khachanov (RUS, n°10) - Barrère (FRA, WC)
Klizan (SLQ) - Pouille (FRA, n°22)
Thompson (AUS) - Karlovic (CRO)
Nishioka (JAP) - Del Potro (ARG, n°8)

Tsitsipas (GRE, n°6) - Dellien (BOL)
Carballes Baena (ESP) - Krajinovic (SER)
Wawrinka (SUI, n°24) - Garin (CHI)
Dimitrov (BUL) - Cilic (CRO, n°11)

Mahut (FRA, WC) - Kohlschreiber (ALL)
Mayer (ARG) - Schwartzman (ARG, n°17)
Berrettini (ITA, n°29) - Ruud (NOR)
Otte (ALL, LL) - Federer (SUI, n°3)

Nishikori (JAP, n°7) - Tsonga (FRA)
Popyrin (AUS, WC) - Djere (SER, n°31)
De Minaur (AUS, n°21) - Carreño Busta (ESP)
Paire (FRA) - Herbert (FRA)

Londero (ARG) - Gasquet (FRA)
Moutet (FRA, WC) - Pella (ARG, n°19)
Goffin (BEL, n°27) - Kecmanovic (SER)
Maden (ALL, Q) - Nadal (ESP, n°2)

1er tour
Djokovic (SER, n°1) bat Hurkacz (POL) : 6-4, 6-2, 6-2
Laaksonen (SUI, LL) bat Martinez (ESP, Q) : 6-1, 6-0, 7-6 (4)
Caruso (ITA, Q) bat Munar (ESP) : 7-5, 4-6, 6-3, 6-3
Simon (FRA, n° 26) bat Stakhovsky (UKR, LL) : 6-3, 6-3, 6-4

Struff (ALL) bat Shapovalov (CAN, n°20) : 7-6 (1), 6-3, 6-4
Albot (MDA) bat Sandgren (USA, Q) : 7-6 (3), 7-6 (1), 3-6, 6-1
Harris (AFS) bat Rosol (RTC, LL) : 6-1, 4-6, 2-6, 6-1, 6-2
Coric (CRO, n°13) bat Bedene (SLO) : 6-1, 6-7 (4), 6-4, 6-4

Fognini (ITA, n°9) bat Seppi (ITA) : 6-3, 6-0, 3-6, 6-3
Delbonis (ARG) bat Garcia-Lopez (ESP, Q) : 6-1, 3-6, 6-3, 6-2
Fritz (USA) bat Tomic (AUS) : 6-1, 6-4, 6-1
Bautista Agut (ESP, n°18) bat Johnson (USA) : 6-3, 6-4, 6-2

Lajovic (SER, n°30) bat Monteiro (BRE, Q) : 6-3, 6-4, 6-4
Benchetrit (FRA, Q) bat Norrie (GBR) : 6-3, 6-0, 6-2
M.Ymer (SUE, Q) bat Rola (SLO, Q) : 6-0, 6-3, 7-6 (5)
A.Zverev (ALL, n°5) bat Millman (AUS) : 7-6 (4), 6-3, 2-6, 6-7 (5), 6-3

Thiem (AUT, n°4) bat Paul (USA, WC) : 6-4, 4-6, 7-6 (5), 6-2
Bublik (KAZ) bat Molleker (ALL, Q) : 7-5, 6-7 (4), 6-1, 7-6 (2)
Cuevas (URU) bat Janvier (FRA, WC) : 6-4, 6-4, 6-2
Edmund (GBR, n°28) bat Chardy (FRA) : 7-6 (1), 5-7, 6-4, 4-6, 7-5

Verdasco (ESP, n°23) bat Evans (GBR) : 6-3, 6-7(4), 6-3, 6-2
Hoang (FRA, WC) bat Dzumhur (BOS) : 6-4, 0-6, 7-6(5), 6-3
Mannarino (FRA) bat Travaglia (ITA, Q) : 6-7(5), 6-3, 3-6, 6-2, 6-2
Monfils (FRA, n°14) bat Daniel (JAP) : 6-0, 6-4, 6-1

Khachanov (RUS, n°10) bat Stebe (ALL) : 6-1, 6-1, 6-4
Barrère (FRA, WC) bat Ebden (AUS) : 6-3, 5-7, 7-5, 6-1
Klizan (SLQ) bat Kukushkin (KAZ) : 3-6, 5-7, 6-4, 6-2, 6-3
Pouille (FRA, n°22) bat Bolelli (ITA, Q) : 6-3, 6-4, 7-5

Thompson (AUS) bat Davidovich Fokina (ESP, LL) : 6-3, 6-2, 7-6(3)
Karlovic (CRO) bat Lopez (ESP) : 7-6(4), 7-5, 6-7(7), 7-5
Nishioka (JAP) bat McDonald (USA) : 6-7 (7), 6-0, 4-6, 6-2, 6-3
Del Potro (ARG, n°8) bat Jarry (CHI) : 3-6, 6-2, 6-1, 6-4

Tsitsipas (GRE, n°6) bat Marterer (ALL) : 6-2, 6-2, 7-6 (4)
Dellien (BOL) bat Gunneswaran (IND) : 6-1, 6-3, 6-1
Carballes Baena (ESP) bat Muller (FRA, Q) : 6-4, 6-4, 6-2
Krajinovic (SER) bat Tiafoe (USA, n°32) : 6-2, 4-6, 6-3, 3-6, 6-0

Wawrinka (SUI, n°24) bat Kovalik (SLQ) : 6-1, 6-7 (3), 6-2, 6-3
Garin (CHI) bat Opelka (USA) : 7-6 (0), 7-5, 7-6 (7)
Dimitrov (BUL) bat Tipsarevic (SER) : 6-3, 6-0, 3-6, 6-7 (4), 6-4
Cilic (CRO, n°11) bat Fabbiano (ITA) : 6-3, 7-5, 6-1

Mahut (FRA, WC) bat Cecchinato (ITA, n°16) : 2-6, 6-7 (6), 6-4, 6-2, 6-4
Kohlschreiber (ALL) bat Haase (PBS) : 6-4, 6-4, 6-7 (5), 6-1
Mayer (ARG) bat Vesely (RTC) : 7-6 (3), 6-3, 6-0
Schwartzman (ARG, n°17) bat Fucsovics (HUN) : 6-3, 3-6, 7-6 (7), 2-6, 6-2

Berrettini (ITA, n°29) bat Andujar (ESP) : 6-7 (3), 6-4, 6-4, 6-2
Ruud (NOR) bat Gulbis (LET) : 6-2, 7-6 (2), 6-0
Otte (ALL, LL) bat Jaziri (TUN) : 6-3, 6-1, 4-6, 6-0
Federer (SUI, n°3) bat Sonego (ITA) : 6-2, 6-4, 6-4

Nishikori (JAP, n°7) bat Halys (FRA, WC) : 6-2, 6-3, 6-4
Tsonga (FRA) bat Gojowczyk (ALL) : 7-6 (4), 6-1, 4-6, 6-3
Popyrin (AUS, WC) bat Humbert (FRA) : 3-6, 6-3, 7-6 (10), 6-3
Djere (SER, n°31) bat Ramos-Viñolas (ESP) : 6-3, 6-2, 7-6 (2)

De Minaur (AUS, n°21) bat Klahn (USA) : 6-1, 6-4, 6-4
Carreño Busta (ESP) bat Sousa (POR) : 6-3, 6-1, 6-2
Paire (FRA) bat Copil (ROU) : 6-4, 6-7 (5), 6-0, 6-1
Herbert (FRA) bat Medvedev (RUS, n°12) : 4-6, 4-6, 6-3, 6-2, 7-5

Londero (ARG) bat Basilashvili (GEO, n°15) : 6-4, 6-1, 6-3
Gasquet (FRA) bat M.Zverev (ALL) : 6-3, 6-4, 6-3
Moutet (FRA, WC) bat Vatutin (RUS, Q) : 6-4, 7-6 (6), 6-4
Pella (ARG, n°19) bat Andreozzi (ARG) : 7-6 (2), 6-4, 1-6, 6-1

Goffin (BEL, n°27) bat Berankis (LIT) : 6-0, 6-2, 6-2
Kecmanovic (SER) bat Kudla (USA) : 6-0, 6-7 (7), 5-7, 6-3, 6-4
Maden (ALL, Q) bat Coppejans (BEL, Q) : 7-6 (0), 7-5, 6-3
Nadal (ESP, n°2) bat Hanfmann (ALL, Q) : 6-2, 6-1, 6-3

Vos réactions doivent respecter nos CGU.