La WTA et Mauresmo crient au scandale

La WTA et Mauresmo crient au scandale©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 07 juin 2019 à 00h02

Ce vendredi, les demi-finales dames de Roland-Garros se dérouleront à partir de 11h00 sur le court Suzanne-Lenglen et le court Simonne-Mathieu, et non pas sur le court Philippe-Chatrier comme le veut la tradition. Une programmation qui a provoqué la colère de la WTA et d'Amélie Mauresmo.

La journée pluvieuse de mercredi, qui a contraint les organisateurs de Roland-Garros à reporter deux quarts de finale masculin et deux quarts de finale féminin au lendemain, a bouleversé le programme de la fin du tournoi. Si bien que les demi-finales dames, qui en général se déroulent le jeudi sur le court Philippe-Chatrier, auront lieu vendredi à 11h00 sur le Suzanne-Lenglen et le court Simonne-Mathieu. Le court central sera en effet réservé à partir de 12h50 aux demi-finales hommes Nadal-Federer puis Thiem-Djokovic, deux matchs pour lequel une double billetterie a été mise en place (les spectateurs achètent un billet pour un ou deux matchs), comme c'est le cas depuis plusieurs années. Et cette programmation ne plait pas à la WTA, c'est le moins que l'on puisse dire, et elle l'a fait savoir par la voix de son patron Steve Simon dans un communiqué jeudi soir : « Sans aucun doute, la programmation a été mise à rude épreuve à cause des conditions météo et la WTA comprend les problèmes de programmation qui se présentent à Roland-Garros. Malgré tout, nous sommes extrêmement déçus de la programmation des demi-finales dames sur des courts autre que le court central. Cette décision est injuste et inappropriée. Ces quatre joueuses ont tellement bien joué jusqu'à maintenant et méritent le plus grand court. Nous croyons que d'autres solutions étaient possibles et auraient été bénéfiques aux fans et aux joueuses ».

Mauresmo : "C'est une honte"

Un peu plus tard, c'est Amélie Mauresmo, ancienne n°1 mondiale, actuelle coach de Lucas Pouille et consultante pour France Télévisions pendant le tournoi, qui a fait part de sa colère via Twitter : « La programmation des demi-finales féminines de demain à Roland-Garros est une honte pour notre tournoi ! Tout le monde est d'accord sur le fait que le match du jour est Federer/Nadal. Mais quel message envoyons-nous en prenant la décision de mettre les deux demi-finales femmes à 11h00 sur les courts 2 et 3 du stade ?! Aucun match féminin sur le central ! C'était pourtant simple d'ouvrir le Lenglen en plus du Chatrier et de faire les 2 matchs de femmes à 13h suivis des deux matchs d'hommes ! Et rembourser si nécessaire ceux qui ne voulaient plus de leurs billets... ». La programmation du tournoi continue de faire polémique, et comme la pluie est attendue vendredi, ce n'est peut-être pas encore fini...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.