La FFT officialise la jauge à 1000 spectateurs à Roland-Garros

La FFT officialise la jauge à 1000 spectateurs à Roland-Garros©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 25 septembre 2020 à 13h54

Les organisateurs de Roland-Garros ont confirmé vendredi qu'il y aurait bien 1000 personnes par jour, en plus des accrédités, dans le stade de la Porte d'Auteuil.


Cette fois-ci c'est sûr, on connait la jauge de spectateurs du tournoi de Roland-Garros, à deux jours du coup d'envoi des matchs du tableau principal. Comme l'avait indiqué le Premier Ministre Jean Castex jeudi soir, la jauge sera bien limitée à 1000 spectateurs (la nouvelle limite dans les départements classée rouges), mais ce sera en plus des personnes déjà accréditées (joueurs, entraîneurs, arbitres, ramasseurs de balles, journalistes...), qui représentent 4000 personnes mais qui sont rarement toutes présentes au même moment dans le stade. Alors que la jauge avait été fixée à 5000 spectateurs par jour la semaine passée, les organisateurs vont donc effectuer un tirage au sort pour déterminer qui parmi les détenteurs de billets aura le droit de rentrer dans le stade pendant la quinzaine.

Des places pour les spectateurs, les partenaires et les élus

« La nécessaire adaptation de la jauge à la norme imposée nous conduit à organiser un tirage au sort pour chaque journée du tournoi, sous contrôle d'un huissier, parmi les personnes actuellement détentrices d'un billet, fait savoir la FFT. Les spectateurs concernés seront contactés via un courriel dès cet après-midi. Les personnes qui ne seront malheureusement pas tirées au sort, et dont les billets seront désactivés, seront intégralement remboursées et auront un accès prioritaire à la billetterie, en amont de l'ouverture au grand public pour Roland-Garros 2021. Le service clients de la FFT est mobilisé, afin que ces changements puissent se faire de la manière la plus agile et la plus fluide possible. » Concrètement, 750 places seront réservées aux spectateurs, 200 aux partenaires et 50 aux élus. La Fédération française de tennis a fait part de son « regret » de devoir baisser une nouvelle fois la jauge (qui avait été fixée dans un premier temps à 50% de la jauge normale, puis à 11 500 spectateurs, puis à 5000), arguant que sur un site de 12 hectares, la distanciation sociale aurait pu être respectée, même avec 5000 personnes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.