Justice : Dartevelle mis en examen pour viol

Justice : Dartevelle mis en examen pour viol©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mercredi 19 octobre 2022 à 21h36

Ancien candidat à la présidence de la Fédération française de tennis, Jean-Pierre Dartevelle (72 ans) a été mis en examen ce mercredi pour viol et atteintes sexuelle sur une mineure de 16 ans.


Il y a cinq ans et demi, il avait réuni 48,1% des voix avec sa liste « Passion Tennis » à l'élection présidentielle de la Fédération française de tennis, s'inclinant de justesse face à Bernard Giudicelli. Ce mercredi, Jean-Pierre Dartevelle (72 ans) est bien loin des bureaux de la FFT. Il a été mis en examen par la juge d'instruction de Montbéliard pour viol et atteintes sexuelles sur mineure, pour des faits commis en 2016. Selon France Bleu Doubs, qui cite une source proche du dossier, l'ancien dentiste aurait profité de son emprise pour entretenir une « relation sordide » avec une jeune fille de 16 ans. Elle avait porté plainte en 2018 et Jean-Pierre Dartevelle était alors ressorti libre de sa garde en vue pour « corruption de mineure et atteinte sexuelle ». Mais de nouveaux éléments semblent avoir été ajoutés au dossier, ce qui lui vaut désormais une mise en examen. Après avis du parquet, la juge d'instruction devrait se prononcer dans les prochains mois concernant un éventuel procès aux assises.

Ancien footballeur à Sochaux

Jean-Pierre Dartevelle, en plus d'exercer le métier de dentiste, avait également été footballeur professionnel du côté de Sochaux, où il avait disputé une douzaine de matchs de D1 à la fin des années 1970. Il a également été conseiller régional (Les Républicains) de Bourgogne - Franche-Comté. L'homme de 72 ans est aussi très connu dans le monde du tennis, puisqu'il a été président de la Ligue de Franche-Comté, vice-président de la FFT, membre du Conseil supérieur du tennis de la FFT, et candidat malheureux aux élections à la tété de la FFT en 2005 contre Christian Bîmes, qui briguait un troisième mandat), et donc en 2017 face à Bernard Giudicelli, qui est ensuite resté en place pendant quatre ans, avant de céder son siège à Gilles Moretton, l'actuel président de la FFT.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.