Ferrero croit en Federer et voit Djokovic très motivé

Ferrero croit en Federer et voit Djokovic très motivé©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER : publié le jeudi 23 mai 2019 à 17h30

Alors que le tournoi de Roland Garros débute dimanche, le vainqueur de l'édition 2003 Juan Carlos Ferrero s'est confié concernant les chances de Roger Federer sur la terre battue parisienne, mais confie également qu'il faudra se méfier du numéro 1 mondial Novak Djokovic.



Vainqueur de Roland Garros en 2003, Juan Carlos Ferrero fait autorité quant à jauger l'état de forme des uns et des autres à quelques jours du début de l'édition 2019 de la deuxième levée du Grand Chelem. Invité lors d'une conférence de presse à s'exprimer sur le retour de Roger Federer Porte d'Auteuil après quatre ans d'absence, l'Espagnol n'a pas écarté le Suisse de la course à la victoire finale, assurant avoir vu l'ancien numéro 1 mondial apte à aller loin. « Je pense que tout dépendra de la forme dans laquelle Roger Federer se trouve. Je pense qu'il est en forme, a assuré Juan Carlos Ferrero à cette occasion. Il n'a disputé que quatre tournois cette saison. Au total, tout au long de l'année, il ne jouera que neuf ou dix tournois. Il se sent frais et il choisit les tournois où il se sent le mieux. Madrid lui convenait car la balle allait vite, tout comme à Rome. Même s'il n'a pas fait grande impression, il s'y sentait bien. Roland Garros est une étape obligatoire si vous jouez sur terre battue. Je pense que c'est une décision judicieuse s'il se sent en forme et nous allons donc pouvoir également admirer son tennis. »

Ferrero imagine un Djokovic motivé comme rarement



Battu dans une finale en dents-de-scie à Rome par Rafael Nadal, Novak Djokovic sera un des joueurs qui va compter à l'occasion des Internationaux de France. Pour Juan Carlos Ferrero, le numéro 1 mondial aura une motivation supplémentaire à l'idée de battre le « Taureau de Manacor » sur sa surface de prédilection qu'est la terre battue. « Oui, Novak Djokovic est très motivé. Son objectif est désormais de remporter des tournois du Grand Chelem, tonne l'Espagnol. Il a déjà disputé un grand tournoi lors de l'Open d'Australie, surtout avec la finale remarquable qu'il a pu réaliser. Il sera à 100% pendant Roland Garros, très motivé pour essayer de battre Rafael Nadal sur terre battue en Grand Chelem. Il en a déjà eu l'opportunité, en poussant 'Rafa' dans ses retranchements sur cinq manches. Je suis certain qu'il va vouloir prouver qu'il n'est pas seulement capable de le battre sur dur et sur gazon, mais également capable de le faire sur terre battue. » Mais, pour cela, il faudra attendre la finale si les deux joueurs parviennent à tracer leur chemin dans le tableau.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.