Dzumhur va porter plainte contre le tournoi parisien

Dzumhur va porter plainte contre le tournoi parisien©Media365

Marie Mahé, Media365 : publié le mardi 22 septembre 2020 à 14h00

Selon L'Equipe, Damir Dzumhur et son entraîneur auraient l'intention d'attaquer Roland-Garros en justice. En effet, le coach du Bosnien est finalement négatif au coronavirus.

Roland-Garros (27 septembre - 11 octobre) n'a pas encore débuté que déjà il fait parler de lui. En raison de la pandémie de coronavirus, qui continue d'ailleurs encore aujourd'hui de sévir à travers le monde, les conditions sanitaires sont forcément particulièrement strictes. Alors que débutent tout juste les qualifications pour les Internationaux de France, certains joueurs et autres joueuses ont d'ores et déjà été écartés du tableau et disqualifiés de l'épreuve, pour avoir, dans la majorité des cas, été testés positifs au Covid-19, ou avoir été en contact direct avec des personnes contaminées. Chez les hommes, c'est ainsi notamment le cas de Damir Dzumhur. Toutefois, le Bosnien n'a pas vraiment l'intention de se laisser faire et va même, en compagnie de son coach Petar Popovic, attaquer, au civil, le célèbre tournoi de tennis. C'est en tout cas ce qu'affirme L'Equipe, ce mardi. Ce lundi, Popovic, positif lors d'un premier test, s'est refait tester en Serbie, et ce même à deux reprises, et il s'avère qu'il est finalement bien négatif, au test nasal mais également au test dans la gorge. Il est tout bonnement « rempli d'anticorps ».

Popovic : « Ça me rend fou ! »

« C'est un scandale et une énorme frustration, Je suis sûr que nous allons gagner au tribunal, mais ça fait très mal. Ils vont payer cher. Ça me rend fou ! », a confié Popovic à L'Equipe. Après l'annonce de sa positivité, les deux hommes avaient déjà crié au scandale, affirmant que le coach avait déjà eu le coronavirus, au tout début du mois de juillet dernier. Par conséquent, il était certain, pour eux, qu'il s'agissait d'un faux positif et avaient ainsi demandé, aux organisateurs de Roland-Garros, de pouvoir bénéficier d'un nouveau test. Ce qui leur avait donc été refusé. Ce lundi, Damir Dzumhur s'était déjà confié à L'Equipe, affirmant qu'un résultat négatif du nouveau test de son entraîneur le pousserait alors à attaquer les Internationaux de France de tennis. Désormais, toujours selon le quotidien sportif français, un avocat aurait pris en mains le dossier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.