Djokovic : " Les Grands Chelems me donnent de la motivation et de l'inspiration "

Djokovic : " Les Grands Chelems me donnent de la motivation et de l'inspiration "©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 13 juin 2021 à 21h20

A l'occasion de la remise de la Coupe des Mousquetaires, Novak Djokovic n'a pas manqué de saluer Stefanos Tsitsipas mais également de se confier sur ce que représentent à ses yeux les tournois du Grand Chelem.



Novak Djokovic a atteint son objectif. 48 heures après avoir mis fin au règne de Rafael Nadal, le numéro 1 mondial s'est emparé pour la deuxième fois de la Coupe des Mousquetaires, remise par les légendes Björn Borg et Jim Courier. « C'est vraiment un privilège d'être ici avec vous, vous avez écrit l'histoire de notre sport », a déclaré le Serbe à l'occasion de la remise du trophée. Une cérémonie durant laquelle le vainqueur 2021 des Internationaux de France a tout d'abord voulu saluer la performance de son adversaire Stefanos Tsitsipas. « Je peux comprendre ce qu'il vit, je sais que c'est très difficile après une finale de Grand Chelem perdue, a confié le numéro 1 mondial. Ce sont des occasions, des matchs qui vous enseignent le plus de leçons. Je suis sûr que lui et son équipe vont sortir plus forts de ce match et gagner de nombreux Grand Chelems à l'avenir. »

Djokovic « très fier, très content, très heureux »

Vainqueur de son 19eme titre en Grand Chelem, soit un de moins que Roger Federer et Rafael Nadal, Novak Djokovic n'a pas caché que ce sont ces matchs qui sont une énorme source de motivation. « Les Grands Chelems sont les tournois qui me donnent de la motivation et de l'inspiration tous les jours pour aller sur le terrain d'entraînement, a confié le Serbe. Je ne suis plus jeune comme Stefanos Tsitsipas donc je dois chercher tous les jours des nouvelles motivations. » Ce deuxième titre à Roland-Garros, pour sa sixième finale Porte d'Auteuil, Novak Djokovic en est « très fier, très content, très heureux » avant de donner rendez-vous pour les prochaines éditions des Internationaux de France. « Je voudrais continuer, mais aussi revenir à Roland-Garros, au moins une ou deux fois pour revoir tout le public », a ajouté le numéro 1 mondial, qui a salué l'atmosphère « incroyable » du Court Philippe-Chatrier, qui ne lui a pourtant pas été très favorable durant la finale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.