Djokovic déroule, Nadal a failli perdre un set, Rublev et Auger-Aliassime sortis d'entrée, Karatsev remporte son premier match à Roland-Garros

Djokovic déroule, Nadal a failli perdre un set, Rublev et Auger-Aliassime sortis d'entrée, Karatsev remporte son premier match à Roland-Garros©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le mardi 01 juin 2021 à 23h25

Passé à un point de perdre son premier set dans un match du premier tour depuis huit ans, Rafael Nadal a nettement surclassé Popyrin néanmoins pour son entrée en lice. En night session, Novak Djokovic a expédié encore plus facilement Sandgren. Aslan Karatsev a remporté son premier match à Paris. Elimination en revanche de Felix Auger-Aliassime et surtout du numéro 7 mondial Andrey Rublev, douché par l'Allemand Struff.

Djokovic en promenade, Nadal a failli perdre un set

Démarrage idéal pour Rafael Nadal dans son jardin de la Porte d'Auteuil comme pour Novak Djokovic, finaliste martyrisé de la dernière édition. Le maître des lieux en passe de peut-être soulever le trophée pour la 14eme fois de sa vie n'a pas tremblé contre Alexei Popyrin (6-3, 6-2, 7-6 en 2h26 de jeu) pour ses débuts dans le tournoi. Le numéro 3 mondial et tête de série numéro 3 s'est promené dans les deux premiers sets. Dans le troisième, en revanche, il s'est fait une légère frayeur en se retrouvant mené 5-2 par le jeune Australien classé 63eme. Nadal a même dû écarter deux balles de set, à 5-4, lui qui n'a plus perdu la moindre manche au premier tour depuis 2013, avant de remettre les pendules à l'heure à l'issue d'un jeu décisif dans lequel il a surclassé son adversaire (7-3). Le prochain tour marquera donc les grandes retrouvailles entre Nadal et Richard Gasquet, amis dans la vie mais pas sur le court, où la dernière confrontation entre les deux hommes, à Paris en 2018, avait donné lieu à une déculottée pour le Français.



Une déculottée, c'est précisément ce qu'a réservé un peu plus tard Novak Djokovic au pauvre Tennys Sandgren, expédié en session de nuit par le Serbe (6-2, 6-4, 6-2) en deux heures pile de jeu. Quart de finaliste à deux reprises à Melbourne, l'Américain, à l'aise sur dur, n'est pas un grand fan de la terre battue en revanche, et cela a encore sauté aux yeux mardi soir à huis clos face au numéro 1 mondial déjà réglé. Dans une ambiance qu'il déteste, Djokovic a néanmoins récité son tennis avec le plus grand sérieux. Et si Nadal avait connu une frayeur un peu plus tôt contre Popyrin, le Majorquin passant à un point de perdre son premier set au premier tour depuis huit ans, le Serbe, lui, n'a pas sourcillé une seule fois. Dans les trois sets, remportés très aisément, le vainqueur du tournoi en 2016 a surclassé son adversaire, qui a très vite compris qu'il avait vivre une night-session très compliquée. En démonstration pour ses débuts dans le tournoi, Djokovic croisera sur sa route au deuxième tour le vétéran uruguayen de 35 ans Pablo Cuevas. Mardi, ce dernier a prouvé face à Lucas Pouille qu'il avait encore de beaux restes. Face au numéro 1 mondial, il faudra montré bien plus encore.

Rublev et Auger-Aliassime déjà dehors !

Après Dominic Thiem, Andrey Rublev, autre membre du Top 10, a quitté d'entrée ce Roland-Garros 2021. Tout de suite mis à mal par Jan-Lennard Struff, le septième mondial a été tout près de réussir la remontada du jour en revenant de deux sets à rien à deux partout et, pour l'anecdote, 1-0 en sa faveur mais sans break dans la cinquième et dernière manche. Un exploit qu'avait réussi le Russe lors de la dernière édition du tournoi face à Sam Querrey. Cette fois, Rublev a coincé dans le final (6-3, 7-6, 4-6, 3-6, 6-4) face au 42eme mondial alors qu'il n'était pas si loin que cela de réitérer sa performance de 2020 face à l'Américain. De nouveau sous la menace du finaliste malheureux du Masters 1000 de Monte-Carlo cette saison, Struff a resserré le jeu, et décramponné de nouveau la tête de série numéro 7, incapable cette fois de revenir à hauteur de son adversaire.



L'autre surprise du jour est venue de l'élimination de Felix Auger-Aliassime, tombé dans le piège du vétéran italien de 37 ans Andrea Seppi, vainqueur en quatre sets (6-3, 7-6, 4-6, 6-4) du jeune Canadien qui avait déjà fait ses valises après le premier match à Paris lors de la dernière édition (défaite en trois sets contre le Japonais Nishioka). Tout de suite un ton au-dessus du 21eme au classement, le mal classé (il est 98eme) a fait le break à l'issue d'un jeu décisif très accroché qui a vu Auger-Aliassime laisser passer une balle de set. Le quart de finaliste de Barcelone s'est relancé ensuite en remportant la troisième manche. En revanche, dans la quatrième, un set a suffi au chevronné Seppi, qui dispute cette année le tournoi pour la 16eme fois - sa 63eme participation de suite à un tournoi du Grand Chelem - et n'avait plus franchi le premier tour depuis 2017. Et dire qu'Auger-Aliassime avait décidé en avril dernier de collaborer avec Toni Nadal (et toujours Frédéric Fontang) dans le but notamment de franchir un cap dans les rendez-vous du Grand Chelem. Pour le moment, c'est un échec total.

Première pour Karatsev 

Demi-finaliste surprise de l'Open d'Australie alors qu'il n'avait encore jamais gagné un match en Grand Chelem, Aslan Karatsev tentait ce mardi de remporter sa première rencontre dans le tableau principal de Roland-Garros, et il y est parvenu. Le Russe, tête de série n°24, s'est défait du qualifié américain Jenson Brooksby en trois sets et 2h00 de jeu : 6-3, 6-4, 6-4. Il n'a été breaké qu'une seule fois lors de ce match, au début du troisième set, mais a pris le service adverse à 4-3 dans le premier set, 1-1 dans le deuxième et 0-2 et 2-2 dans le troisième pour l'emporter et s'offrir un deuxième tour contre Fernando Verdasco ou Philipp Kohlschreiber. Tête de série n°21, Alex De Minaur n'a pas connu de difficultés particulières pour rallier le deuxième tour. L'Australien s'est défait de l'Italien Stefano Travaglia sur le score de 6-2, 6-4, 7-6 en 2h29, grâce notamment à 11 aces et seulement deux (dé)breaks concédés (à 4-3 dans le deuxième set et 3-2 dans le troisième). Il a remporté le tie-break du troisième set sans trop trembler (7-4) et affrontera au tour suivant un autre Italien, Marco Cecchinato, ancien demi-finaliste à Roland-Garros mais retombé à la 83eme place mondiale.

ROLAND-GARROS (France, Grand Chelem, terre battue, 35 millions d'euros)
Tenant du titre : Rafael Nadal (ESP)

2eme tour
Djokovic (SER, n°1) - Cuevas (URU)
Duckworth (AUS) - Berankis (LIT)
De Minaur (AUS, n°21) - Cecchinato (ITA)
Nishioka (JAP) - Musetti (ITA)

Berrettini (ITA, n°9) - Coria (ARG)
Kwon (CdS) - Seppi (ITA)
Fritz (USA, n°30) - Koepfer (ALL)
Cilic (CRO) - Federer (SUI, n°8)

Nadal (ESP, n°3) - Gasquet (FRA)
Norrie (GBR) - Harris (AFS)
Sinner (ITA, n°18) - Mager (ITA)
M.Ymer (SUE) - Monfils (FRA, n°14)

Schwartzman (ARG, n°10) - Bedene (SLO)
Kohlschreiber (ALL) - Karatsev (RUS, n°24)
Basilashvili (GEO, n°28) - Alcaraz (ESP, Q)
Bagnis (ARG) - Struff (ALL)

A.Zverev (ALL, n°6) - Safiullin (RUS, Q)
Djere (SER) - Kecmanovic (SER)
Khachanov (RUS, n°23) - Nishikori (JAP)
Laaksonen (SUI, Q) - Bautista Agut (ESP, n°11)

Ruud (NOR, n°15) - Majchrzak (POL)
Davidovich Fokina (ESP) - Van de Zandschulp (PBS, Q)
Fognini (ITA, n°27) - Fucsovics (HON)
Delbonis (ARG) - Andujar (ESP)

Tsitsipas (GRE, n°5) - Martinez (ESP)
Krajinovic (SER) - Isner (USA, n°31)
Monteiro (BRE) - Johnson (USA)
Couacaud (FRA, WC) - Carreño Busta (ESP, n°12)

Giron (USA) - Pella (ARG)
McDonald (USA, Q) - Garin (CHI)
Opelka (USA, n°32) - Munar (ESP)
Paul (USA) - Medvedev (RUS, n°2)

1er tour
Djokovic (SER, n°1) bat Sandgren (USA) : 6-2, 6-4, 6-2
Cuevas (URU) bat Pouille (FRA) : 6-3, 6-1, 6-3
Duckworth (AUS) bat Caruso (ITA) : 6-4, 3-6, 7-6 (4), 6-2
Berankis (LIT) bat Humbert (FRA, n°29) : 6-4, 6-4, 2-6, 6-4

De Minaur (AUS, n°21) bat Travaglia (ITA) : 6-2, 6-4, 7-6 (4)
Cecchinato (ITA) bat Uchiyama (JAP) 3-6, 6-1, 6-2, 6-4
Nishioka (JAP) bat Tsonga (FRA) : 6-4, 6-2, 3-6, 7-6 (5)
Musetti (ITA) bat Goffin (BEL, n°13) : 6-3, 7-5, 7-6 (3)

Berrettini (ITA, n°9) bat Daniel (JAP, Q) : 6-0, 6-4, 4-6, 6-4
Coria (ARG) bat Lopez (ESP) : 6-3, -7-6 (4), 6-2
Kwon (CdS) bat Anderson (AFS) : 7-5, 6-4, 2-6, 7-6 (4)
Seppi (ITA) bat Auger-Aliassime (CAN, n°20) : 6-3, 7-6 (8), 4-6, 6-4

Fritz (USA, n°30) bat J.Sousa (POR) : 6-4, 6-2, 6-4
Koepfer (ALL) bat Bourgue (FRA, WC) : 6-3, 6-3, 6-4
Cilic (CRO) bat Rinderknech (FRA, WC) : 7-6 (6), 6-1, 6-2
Federer (SUI, n°8)
bat Istomin (OUZ, Q) : 6-2, 6-4, 6-3

Nadal (ESP, n°3) bat Popyrin (AUS) : 6-3, 6-2, 7-6 (3)
Gasquet (FRA) bat Gaston (FRA, WC) : 6-1, 6-4, 6-2
Norrie (GBR) bat Fratangelo (USA, Q) : 7-5, 7-6 (5), 6-2
Harris (AFS) bat Sonego (ITA, n°26) : 7-5, 6-4, 6-4

Sinner (ITA, n°18) bat Herbert (FRA) : 6-1, 4-6, 6-7 (4), 7-5, 6-4
Mager (ITA) bat Gojowczyk (ALL, LL) : 6-2, 3-6, 6-4, 7-5
M.Ymer (SUE) bat Carballes Baena (ESP) : 6-4, 0-6, 4-6, 6-2, 6-2
Monfils (FRA, n°14) bat Ramos-Viñolas (ESP) : 1-6, 7-6 (6), 6-4, 6-4

Schwartzman (ARG, n°10) bat Lu (TAI) : 6-2, 6-2, 6-3
Bedene (SLO) bat Mannarino (FRA) : 7-5, 3-6, 7-5, 6-2
Kohlschreiber (ALL) bat Verdasco (ESP) : 7-6 (3), 6-2, 2-6, 6-4
Karatsev (RUS, n°24) bat Brooksby (USA, Q) : 6-3, 6-4, 6-4

Basilashvili (GEO, n°28) bat Lajovic (SER) : 6-4, 6-3, 0-6, 6-2
Alcaraz (ESP, Q)
bat Zapata Miralles (ESP, Q) : 6-3, 2-6, 6-1, 7-6 (4)
Bagnis (ARG) bat Bonzi (FRA, WC) : 7-5, 6-3, 6-4
Struff (ALL) bat Rublev (RUS, n°7) : 6-3, 7-6 (6), 4-6, 3-6, 6-4

A.Zverev (ALL, n°6) bat Otte (ALL, Q) : 3-6, 3-6, 6-2, 6-2, 6-0
Safiullin (RUS, Q) bat Taberner (ESP, Q) : 7-6 (4), 1-6, 6-0, 6-2
Djere (SER) bat Moutet (FRA) : 6-3, 7-6 (10), 6-7 (2), 7-5
Kecmanovic (SER) bat Evans (GBR, n°25) : 1-6, 6-3, 6-3, 6-4

Khachanov (RUS, n°23) bat Vesely (RTC) : 6-1, 6-1, 6-3
Nishikori (JAP) bat Giannessi (ITA, Q) : 6-4, 6-7 (4), 6-3, 4-6, 6-4
Laaksonen (SUI, Q) bat Hanfmann (ALL) : 6-1, 6-3, 4-6, 6-2
Bautista Agut (ESP, n°11) bat Vilella Martinez (ESP, Q) : 6-4, 6-4, 6-2

Ruud (NOR, n°15) bat Paire (FRA) : 5-7, 6-2, 6-1, 7-6 (4)
Majchrzak (POL) bat Cazaux (FRA, WC) : 6-4, 2-6, 6-4, 6-4
Davidovich Fokina (ESP) bat Kukushkin (KAZ) : 6-4, 6-4, 6-3
Van de Zandschulp (PBS, Q) bat Hurkacz (POL, n°19) : 6-7 (5), 6-7 (4), 6-2, 6-2, 6-4

Fognini (ITA, n°27) bat Barrère (FRA) : 6-4, 6-1, 6-4
Fucsovics (HON) bat Simon (FRA) : 6-4, 6-1, 7-6 (5)
Delbonis (ARG) bat Albot (MOL) : 6-1, 2-6, 6-0, 6-1
Andujar (ESP) bat Thiem (AUT, n°4) : 4-6, 5-7, 6-3, 6-4, 6-4

Tsitsipas (GRE, n°5) bat Chardy (FRA) : 7-6 (6), 6-3, 6-1
Martinez (ESP) bat Korda (USA) : 6-4, 6-2, 6-2
Krajinovic (SER) bat Marterer (ALL, Q) : 6-4, 6-1, 7-6 (3)
Isner (USA, n°31) bat Querrey (USA) : 7-6 (2), 6-3, 6-4

Monteiro (BRE) bat F.Cerundolo (ARG, LL) : 6-3, 6-4, 6-3
Johnson (USA) bat Tiafoe (USA) : 6-7 (5), 3-6, 6-4, 6-2, 6-1
Couacaud (FRA, WC) bat Gerasimov (BIE) : 7-6 (6), 6-4, 6-3
Carreño Busta (ESP, n°12) bat Gombos (SLQ) : 6-3, 6-4, 6-3

Giron (USA) bat Dimitrov (BUL, n°16) : 2-6, 4-6, 7-5, 3-0, abandon
Pella (ARG) bat Galan (COL, Q) : 6-3, 7-6 (4), 7-5
McDonald (USA, Q) bat Ruusuvuori (FIN) : 4-6, 6-3, 7-6 (4), 6-3
Garin (CHI) bat Londero (ARG) : 3-6, 6-4, 7-6 (6), 6-2

Opelka (USA, n°32) bat Martin (SLQ) : 6-3, 6-2, 6-4
Munar (ESP) bat Thompson (AUS) : 6-7 (6), 6-1, 7-6 (5), 6-4
Paul (USA) bat O'Connell (AUS, WC) : 6-2, 6-4, 4-6, 4-6, 10-8
Medvedev (RUS, n°2) bat Bublik (KAZ) : 6-3, 6-3, 7-5

Vos réactions doivent respecter nos CGU.