Cilic met fin au parcours de Simon

Cilic met fin au parcours de Simon©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 28 mai 2022 à 17h22

Tête de série numéro 20, Marin Cilic a mis un terme au parcours de Gilles Simon avec une victoire expéditive en trois manches.

Après Jo-Wilfried Tsonga, Roland-Garros a dit un vibrant « Au revoir » à Gilles Simon. Le Tricolore a vu ses derniers Internationaux de France s'achever au troisième tour avec une défaite sèche face à Marin Cilic, tête de série numéro 20. Le Croate s'est montré infranchissable dès les premiers échanges de cette rencontre. N'ayant pas été sérieusement mis en difficulté sur son service, le 23eme joueur mondial a mis son adversaire sur le reculoir. Sur les cinq balles de break qu'il a pu obtenir dans ce premier set, Marin Cilic a pu en convertir trois et empocher la manche en à peine plus d'une demi-heure et sans perdre le moindre jeu. Un avantage que le Croate a confirmé dès l'entame du deuxième set avec un nouveau break avant de voir Gilles Simon avoir un sursaut d'orgueil. Sur un jeu blanc, le Niçois a effacé son break de retard mais n'a pas su capitaliser dessus. En effet, dans la foulée, Marin Cilic a remporté trois jeux consécutifs pour prendre un double break d'avance.


Simon n'avait pas les armes

Gilles Simon a une nouvelle fois trouvé des solutions pour mettre en difficulté son adversaire et garder espoir. Mais ce break repris a été le dernier et, à sa première opportunité, le Croate a conclu le deuxième set. Comme dans les deux premières manches, c'est Marin Cilic qui a pris le service de Gilles Simon en premier. Ne parvenant pas à obtenir la moindre balle de débreak, le Français a pris l'eau. Concluant par un break blanc puis un jeu de service rondement mené, Marin Cilic a mis un terme à la rencontre à la première occasion (6-0, 6-3, 6-2 en 1h56') et se qualifie pour les huitièmes de finale, avec le numéro 2 mondial Daniil Medvedev face à lui. Alors que Roland-Garros a rendu un hommage mérité à Gilles Simon, Marin Cilic s'est sans doute souvenu que la seule fois où il avait pris le meilleur sur le Tricolore avant ce match, c'était en huitièmes de finale de l'US Open en 2014... quelques jours avant son seul succès dans un tournoi du Grand Chelem.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.