Ça passe pour Paire et Bonzi, Benchetrit, Hoang et Chardy prennent la porte, Moutet devra revenir

Ça passe pour Paire et Bonzi, Benchetrit, Hoang et Chardy prennent la porte, Moutet devra revenir©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 27 septembre 2020 à 21h28

Seul Français issu des qualifications, Benjamin Bonzi s'est qualifié pour le deuxième tour de Roland-Garros en battant le Finlandais Ruusuvuori. Elliot Benchetrit, Antoine Hoang et Jérémy Chardy ont été éliminés alors que Benoît Paire a assuré.



Benoît Paire n'a pas manqué son premier match à Roland-Garros. La tête de série numéro 23 du tournoi a pris le meilleur sur le Coréen Soonwoo Kwon. Une rencontre qui a démarré par un break pour chacun des deux joueurs mais, au dernier moment, le 25eme joueur mondial a fait la différence pour prendre l'ascendant sur son adversaire. Mais son inconstance au service a permis au 82eme mondial de rester au contact avant de céder dans le neuvième jeu, Benoît Paire scellant le deuxième set sur un jeu blanc. Si le break d'entrée de la troisième manche a donné un peu de sérénité au Français, Soonwoo Kwon a su revenir à hauteur avant de craquer, cédant son service sur un jeu blanc. Une opportunité que Benoît Paire n'a pas laissé passer, scellant le sort de la rencontre à sa première balle de match (7-5, 6-4, 6-4 en 2h18'). Le Français retrouvera Federico Coria, vainqueur de Jason Jung (7-5, 7-6, 7-6).

Bonzi ne s'arrête pas !

Quelle belle semaine pour Benjamin Bonzi ! Lundi dernier, le Nîmois de 24 ans (226eme) entamait le tournoi de qualifications de Roland-Garros et sauvait cinq balles de match. Six jours plus tard, le voici qualifié pour le deuxième tour du tournoi principal ! Premier Français en lice de la quinzaine, Bonzi a dominé le Finlandais Emil Ruusuvuori (21 ans, 92eme), en quatre sets et entre les gouttes : 6-2, 6-4, 4-6, 6-4 en 2h35. Les deux joueurs se sont procurés chacun douze balles de break, mais c'est le Français qui a été le plus efficace, en en convertissant sept, contre quatre pour son adversaire (toutes dans le troisième set, où Bonzi a été mené 5-1). Présent pour la deuxième fois de sa carrière dans le tableau principal de Roland-Garros, le 226eme mondial va disputer pour la deuxième fois le deuxième tour. Ce sera contre le tombeur de David Goffin, le grand espoir italien Jannik Sinner.

Benchetrit stoppé net par Isner

Contrairement à Benjamin Bonzi, Elliot Benchetrit ne verra pas le deuxième tour des Internationaux de France. 215eme mondial et bénéficiaire d'une invitation, le Français n'a pas pesé bien lourd face à John Isner, tête de série numéro 21, malgré une entame de match convaincante. En effet, le Niçois a fait jeu égal avec son aîné pendant les huit premiers jeux avant de céder son service à la première balle de break contre lui, l'Américain concluant le premier set dans la foulée sur un jeu blanc. Breaké d'entrée, Elliot Benchetrit s'est ressaisi pour s'offrir trois balles de débreak toutes manquées puis de remporter sa mise en jeu. La deuxième manche a ensuite été à sens unique, John Isner alignant quatre jeux de suite. Comme dans la première manche, le jeu s'est équilibré et les deux joueurs ont tenu solidement leur service. Mais, après avoir manqué l'occasion de faire le break, le Français a cédé son service sur un jeu blanc puis le match sur un autre jeu parfait de la part de John Isner (6-4, 6-1, 6-3 en 1h40'), qui retrouvera le qualifié Sebastian Korda, tombeur d'Andreas Seppi (6-2, 4-6, 6-3, 6-3 en 2h24'), au deuxième tour.

Chardy a cédé au bout du suspense

Face au qualifié autrichien Jurij Rodionov, Jérémy Chardy a d'abord vécu 90 minutes au paradis avant de connaître l'enfer. Avec un break au tout dernier moment, le Français a remporté la première manche avant de confirmer dans la deuxième. En effet, s'il a vu son adversaire revenir à hauteur après un premier break, un jeu blanc dans le neuvième jeu puis un service assuré ont permis au 63eme mondial de mener deux manches à rien. C'est alors que le match a tourné. Au terme d'un troisième set marqué par six breaks, Jurij Rodionov est revenu à une manche dans un jeu décisif où il a sauvé une balle de match. Touché moralement, Jérémy Chardy a concédé le premier break dans le quatrième set avant de revenir à hauteur puis de céder à nouveau pour être embarqué dans une cinquième manche à rallonges. Avec le break d'entrée, l'Autrichien a eu deux nouvelles balles de match dans le dixième jeu avant de voir le Français recoller. Les deux joueurs se sont échangés des breaks, Rodionov manquant deux nouvelles balles de match. Mais un break dans le 17eme jeu a fait la différence (3-6, 4-6, 7-6, 6-4, 10-8 en 4h42').

Hoang éliminé par Koepfer, Moutet arrêté par la pluie

Arrivé en quarts de finale à Rome, Dominik Koepfer verra le deuxième tour des Internationaux de France. Face à Antoine Hoang, invité par les organisateurs du tournoi, l'Allemand a rapidement mis la main sur le match, breakant d'entrée avant de signer un double break dans le cinquième jeu. Le Français a eu une balle de débreak mais a concédé la première manche avant de revenir dans le match. Le 129eme mondial est sorti vainqueur d'une série de trois jeux de service perdus pour, après avoir manqué une première balle de set sur le service de son adversaire et sauvé deux balles de débreak, revenir à une manche partout. Dès lors, le match a été à sens unique pour Dominik Koepfer qui a remporté douze des quatorze derniers jeux pour s'imposer après 2h05' de match (6-2, 3-6, 6-1, 6-1). Stan Wawrinka sera son adversaire au deuxième tour. Dernier Français en lice ce dimanche, Corentin Moutet a été stoppé par la pluie face à l'Italien Lorenzo Giustino (6-0, 6-7, 3-4). Face à un terrain devenant glissant, les deux joueurs ont convaincu le superviseur d'arrêter les frais et de reprendre le match ce lundi si la météo le permet.

ROLAND-GARROS (Paris, France, Grand Chelem, terre battue, 42 661 000€)
Tenant du titre : Rafael Nadal (ESP)

1er tour
Djokovic (SER, n°1) - Ymer (SUE)
Dellien (BOL) - Berankis (LIT)
Galan (COL, Q) - Norrie (GBR)
Sandgren (USA) - Hurkacz (POL, n°29)

Garin (CHI, n°20) - Kohlschreiber (ALL)
Humbert (FRA) - Polmans (AUS, LL)
Vesely (RTC) - Broady (GBR, Q)
Majchrzak (POL) - Khachanov (RUS, n°15)

Bautista Agut (ESP, n°10) - Gasquet (FRA)
Uchiyama (JAP) - Balazs (HON)
Pella (ARG) - Caruso (ITA)
Millman (AUS) - Carreno Busta (ESP, n°17)

Struff (ALL, n°30) - Tiafoe (USA)
Altmaier (ALL, Q) - Lopez (ESP)
Harris (AFS) - Popyrin (AUS)
Pospisil (CAN) - Berrettini (ITA n°7)

Medvedev (RUS, n°4) - Fucsovics (HON)
Mannarino (FRA) - Ramos-Vinolas (ESP)
Halys (FRA, WC) - Giron (USA)
Monteiro (BRE) - Basilashvili (GEO, n°31)

Lajovic (SER, n°22) - Mager (ITA)
Djere (SER) - Anderson (AFS)
Mayot (FRA, WC) - Davidovich Fokina (ESP)
Querrey (USA) - Rublev (RUS, n°13)

Shapovalov (CAN, n°9) - Simon (FRA)
Johnson (USA) - Carballes Baena (ESP)
Martin (SLQ) - Sousa (POR)
Barrere (FRA) - Dimitrov (BUL, n°18)

Krajinovic (SER, n°26) - Milojevic (SER, Q)
Bedene (SLO) - Rinderknech (FRA, WC)
Laaksonen (SUI, Q) - Cuevas (URU)
Munar (ESP) - Tsitsipas (GRE, n°5)

Monfils (FRA, n°8) - Bublik (KAZ)
Gomez (EQU, Q) - Sonego (ITA)
Albot (MOL) bat Thompson (AUS) : 6-2, 6-4, 6-1
Fritz (USA, n°27) bat Machac (RTC, Q) : 7-5, 7-6 (2), 1-6, 2-6, 6-3

Gombos (SLQ) bat Coric (CRO, n°24) : 6-4, 3-6, 6-3, 6-4
Rodionov (AUT, Q) bat Chardy (FRA) : 3-6, 4-6, 7-6 (6), 6-4, 10-8
Moutet (FRA) - Giustino (ITA, Q) interrompu à 6-0, 6-7 (7), 3-4
Schwartzman (ARG, n°12) bat Kecmanovic (SER) : 6-0, 6-1, 6-3

Wawrinka (SUI, n°16) bat Murray (GBR, WC) : 6-1, 6-3, 6-2
Koepfer (ALL) bat Hoang (FRA, WC) : 6-2, 3-6, 6-1, 6-1
Gaston (FRA, WC) - Janvier (FRA, WC)
Nishioka (JAP) - Auger-Aliassime (CAN, n°19)

Ruud (NOR, n°28) - Sugita (JAP)
Paul (USA) - Duckworth (AUS)
Opelka (USA) - Sock (USA, Q)
Cilic (CRO) - Thiem (AUT, n°3)

A.Zverev (ALL, n°6) bat Novak (AUT) : 7-5, 6-2, 6-4
Mmoh (USA, Q) - Herbert (FRA)
Londero (ARG) bat Delbonis (ARG) : 6-4, 7-6 (1), 2-6, 1-6, 14-12
Cecchinato (ITA, Q) bat De Minaur (AUS, n°25) : 7-6 (9), 6-4, 6-0

Paire (FRA, n°23) bat Kwon (CdS) : 7-5, 6-4, 6-4
Coria (ARG) bat Jung (TAI, LL) : 7-5, 7-6 (6), 7-6 (3)
Bonzi (FRA, Q) bat Ruusuvuori (FIN) : 6-2, 6-4, 4-6, 6-4
Sinner (ITA) bat Goffin (BEL, n°11) : 7-5, 6-0, 6-3

Fognini (ITA, n°14) - Kukushkin (KAZ)
Martinez (ESP, Q) - Vukic (AUS, Q)
Korda (USA, Q) bat Seppi (ITA) : 6-2, 4-6, 6-3, 6-3
Isner (USA, n°21) bat Benchetrit (FRA, WC) : 6-4, 6-1, 6-3

Nishikori (JAP) bat Evans (GBR, n°32) : 1-6, 6-1, 7-6 (3), 1-6, 6-4
Travaglia (ITA) bat Andujar (ESP) : 6-3, 6-4, 6-4
Diez (CAN, Q) - McDonald (USA)
Gerasimov (BIE) - Nadal (ESP, n°2)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.