Berdych renonce à son tour

Berdych renonce à son tour©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 22 mai 2019 à 18h39

Toujours pas remis entièrement de sa blessure au dos, Tomas Berdych (33 ans, 100eme mondial) a annoncé ce mercredi qu'il renonçait à disputer le tournoi de Roland-Garros. Il espère être rétabli pour la saison sur gazon.



Après Kevin Anderson, John Isner et Andrey Rublev, c'est au tour de Tomas Berdych de renoncer au tournoi de Roland-Garros. Le Tchèque de 33 ans, actuellement 100eme mondial en raison d'une blessure au dos qui a plombé sa deuxième partie de saison 2018 et qui l'embête de nouveau depuis le mois de mars, n'est toujours pas rétabli à 100%. « Salut les gars, je suis désolé mais je dois renoncer à Roland-Garros. Je ne suis pas prêt à 100% pour jouer de la façon dont je le souhaite et j'ai besoin d'être compétitif sur les courts que j'aime tant. Je suis venu à Paris pour me tester et je dois prendre cette décision difficile et attendre quelques jours supplémentaires pour me rétablir complètement et pour être prêt pour la saison sur gazon. Je déteste manquer un Grand Chelem et j'aime tant ce tournoi, mais je dois être sûr de ne pas aggraver ma blessure, afin d'être prêt pour le gazon. On se voit à Londres ! », a twitté le Tchèque, avec une photo de lui sur le Court Philippe Chatrier.

Berdych avait disputé les demi-finales en 2010

En début de saison, il avait disputé la finale du tournoi de Doha, un huitième de finale à l'Open d'Australie et une demi-finale à Montpellier. Mais ses problèmes sont réapparus durant la tournée nord-américaine du mois de mars (forfait à Miami, puis à Madrid). C'est la première fois depuis 2003 que Berdych ne participera pas à Roland-Garros. Un tournoi dont il avait atteint les demi-finales en 2010 (défaite contre Söderling) et les quarts en 2014 (défaite contre Gulbis) et 2016 (défaite contre Djokovic). L'an passé, il était tombé d'entrée contre Jérémy Chardy, ce qui lui évitera de perdre des points ATP en 2019. Ce forfait fera en tout cas le bonheur d'un joueur qui perdra au troisième tour des qualifications...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.