Barty jette l'éponge, Kenin, Svitolina et Swiatek au troisième tour, Ka.Pliskova éliminée

Barty jette l'éponge, Kenin, Svitolina et Swiatek au troisième tour, Ka.Pliskova éliminée©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le jeudi 03 juin 2021 à 20h05

Sofia Kenin, Elina Svitolina et la tenante du titre Iga Swiatek se sont qualifiées sans trembler, ce jeudi, pour le troisième tour. En revanche, Ashleigh Barty ne verra pas la suite du tournoi. La numéro 1 mondiale a abandonné contre Linette. Karolina Pliskova est également éliminée.


Barty jette l'éponge !

Ce Roland-Garros 2021 est déjà terminé pour Ashleigh Barty. Deux jours après que l'une des autres immenses favorites, Naomi Osaka, a préféré se retirer d'elle-même plutôt que de courir le risque d'être exclue du tournoi en refusant d'honorer ses obligations médiatiques, la numéro 1 mondiale a jeté l'éponge en cours de match (6-1, 2-2) face à Magda Linette, ce jeudi, dès le deuxième tour. Déjà diminuée lors de son premier match, gagné dans la douleur face à la modeste Américaine Bernarda Pera, l'Australienne a semblé souffrir encore davantage contre la Polonaise. Entrée sur le court avec des straps à la cheville droite et à la cuisse gauche, Barty, qui avait remporté le tournoi lors de sa dernière participation (elle n'avait pas fait le déplacement en 2020), a, de surcroît, ressenti une douleur à une hanche pour laquelle elle a même fait intervenir le kiné, après avoir fait de la figuration uniquement dans la première manche, survolée (6-1) par la 45eme au classement face à la lauréate 2019, incapable de défendre ses chances correctement jeudi. La tête de série numéro 1 a bien tenté de résister dans la deuxième manche, mais pas plus de quatre jeux. Trop handicapée, elle a préféré en rester là (le match a duré 43 minutes) et c'est donc la Polonaise qui fera face, au troisième tour, à Jabeur.


C'est fini pour Pliskova

Comme l'année dernière, Karolina Pliskova s'arrête dès le deuxième tour. Demi-finaliste en 2017 et ex-numéro 1 mondiale, la Tchèque, aujourd'hui classée au 10eme rang, s'est fait surprendre jeudi (7-5, 6-1) par l'Américaine Sloane Stephens, finaliste du tournoi en 2018. Passée tout près de la sortie deux jours plus tôt face à l'Espagnole Carla Suarez Navarro, pour le premier match depuis un an et demi de cette dernière, sortie victorieuse de son combat contre un cancer, l'ancienne membre du Top 3 s'est rappelée aux meilleurs moments de sa carrière en s'offrant Pliskova, à l'issue d'un match très propre qui l'a, certes, obligée à batailler dans le premier set pour prendre les devants, mais se promener ensuite dans le deuxième, face à la finaliste malheureuse du tournoi de Rome en mai dernier. Au prochain tour, Stephens, après son exploit du jour, devra se défaire d'une autre tête de série, elle aussi Tchèque : Karolina Muchova.


Svitolina n'a pas traîné




Qu'Elina Svitolina se rassure. Si l'Ukrainienne craignait de manquer les premiers points du match de son futur mari Gaël Monfils, il n'en sera rien. La numéro 6 mondiale a, en effet, expédié les affaires courantes, jeudi en début de programme, face à l'Américaine Li (6-0, 6-4 en 1h15 de jeu), pour son deuxième match dans le tournoi. "Svito" n'a fait qu'une bouchée de la 75eme mondiale, sonnée d'entrée sur un terrible 6-0. Ons Jabeur et Jessica Pegula, toutes deux têtes de série également, n'ont pas eu besoin de beaucoup plus de temps pour se défaire de l'Australienne Sharma (6-2, 6-4) pour la Tunisienne, huitième de finaliste lors de la dernière édition, et pour écarter de sa route la Tchèque Martincova, pour ce qui est de la surprenante quart de finaliste à Melbourne en début d'année. Le prochain tour mettra donc aux prises la finaliste malheureuse de l'année dernière Sofia Kenin et sa compatriote. Opposée à une autre Américaine, la jeune Hailey Baptiste, classée au 203eme rang mondial, la numéro 5 au classement a, toutefois, connu davantage de difficultés pour se hisser au troisième tour et rejoindre Pegula. Baptiste a même mené 5-4 dans la première manche, avant de baisser de pied ensuite (7-5, 6-3). Surprenante demi-finaliste du dernier Open d'Australie et elle aussi tête de série sur la terre battue de la Porte d'Auteuil, Karolina Muchova sera également présente au troisième tour. La Tchèque, numéro 19 au classement, a fait preuve du plus grand sérieux (6-3, 6-4) face à l'Américaine Lepchenko.

La tenante du titre Swiatek en balade

Iga Swiatek s'est baladée. La Polonaise, tenante du titre, s'est tranquillement qualifiée pour le troisième tour de Roland-Garros, après sa victoire contre la Suédoise Rebecca Peterson, 60eme joueuse mondiale, en deux petits sets (6-1, 6-1) et 1h02 de jeu. Dans la première manche, la Suédoise n'a remporté aucun de ses quatre services, et malgré un débreak à 5-0, elle a donc concédé cette première manche, sur un jeu banc (6-1). Enfin, dans la deuxième et dernière manche, la Polonaise a converti deux de ses cinq balles de break, à 1-0 puis à 3-0, pour finir par valider son ticket pour le troisième tour, sur un nouveau jeu blanc (6-1). Ça passe également pour la Belge Elise Mertens, 15eme joueuse mondiale et tête de série n°14, qui s'en est sortie, contre la Kazakhe Zarina Diyas, 93eme joueuse mondiale, en trois manches (4-6, 6-2, 6-4) et 2h29 de jeu, et pour l'Américaine Cori Gauff, 25eme joueuse mondiale et tête de série n°24, qui a éliminé la Chinoise Qiang Wang, 39eme joueuse mondiale, en deux manches (6-3, 7-6 (1)) et 1h36 de jeu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.