A.Zverev tient sa première demi-finale Porte d'Auteuil et affrontera Tsitsipas, tombeur de Medvedev

A.Zverev tient sa première demi-finale Porte d'Auteuil et affrontera Tsitsipas, tombeur de Medvedev©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mardi 08 juin 2021 à 23h50

Opposé à un Alejandro Davidovich Fokina visiblement émoussé par les efforts consentis depuis le début du tournoi, Alexander Zverev s'est qualifié pour sa première demi-finale des Internationaux de France. L'Allemand y affrontera Stefanos Tsitsipas, qui est venu à bout du numéro 2 mondial Daniil Medvedev.



Le choc était attendu et c'est Stefanos Tsitsipas qui a eu le dernier mot. La tête de série numéro 5 s'est qualifié pour la deuxième année de suite pour les demi-finales des Internationaux de France et reste invaincu en quarts de finale de Grand Chelem contrairement à Daniil Medvedev. Une balle de break, c'est tout ce dont le Grec a eu besoin pour faire la différence dans le premier set. En effet, le Russe n'a jamais su mettre en difficulté son adversaire sur sa mise en jeu et, après avoir écarté une première balle de set sur son service, a concédé le premier set. Un ascendant que Stefanos Tsitsipas a confirme dès le troisième jeu de la deuxième manche, allant chercher sur un jeu blanc le break. C'est alors que Daniil Medvedev a fait évoluer son jeu, allant plus vers l'avant pour tenter de déborder son adversaire et ça a payé avec le débreak pour revenir à trois jeux partout. Le numéro 2 mondial, toujours candidat à la première place en cas de bon résultat, est alors passé tout près de relancer cette demi-finale. Sur la mise en jeu de Stefanos Tsitsipas, Daniil Medvedev s'est offert deux balles de set mais sans jamais parvenir à les convertir. Embarqué dans un jeu décisif, le Russe a perdu le premier point sur son service sans arriver ensuite à revenir à hauteur. Un deuxième point acquis sur l'engagement adverse a permis au Grec de consolider sa domination en remportant le deuxième set

Tsitsipas a fait dégoupiller Medvedev

Dos au mur, Daniil Medvedev a une nouvelle fois haussé son niveau de jeu et, sur les deux premiers jeux de service de Stefanos Tsitsipas dans la troisième manche, a obtenu deux balles de break, toutes manquées. Mais, après en avoir écarté lui-même deux, le Russe est parvenu à ses fins pour mener quatre jeux à deux. C'est à ce moment que cette demi-finale a commencé à tourner en faveur du Grec. Sur un jeu de service totalement manqué de Daniil Medvedev, le numéro 5 mondial a pu débreaker aisément avant de voir son adversaire sortir progressivement du match, avec une longue et animée discussion avec l'arbitre de chaise au sujet d'un souci avec un écran géant du Court Philippe-Chatrier pour l'illustrer. S'il a ensuite su tenir sa mise en jeu, le numéro 2 mondial a montré des signes de nervosité qui ne l'ont pas aidé à défendre ses chances. Dans ce qui a été le dernier jeu du match, Daniil Medvedev menait 40-0 avant de voir les points défiler et Stefanos Tsitsipas s'offrir une première occasion de conclure. Le Russe, sur une balle de match, a sorti de nulle part un service à la cuillère... qui n'a pas surpris le Grec qui a mis un terme au suspense d'un passing. Un dernier point qui permet à Stefanos Tsitsipas de l'emporter (6-3, 7-6, 7-5 en 2h23'), de prendre sa revanche sur la demi-finale du dernier Open d'Australie et d'entrer dans le dernier carré de Roland-Garros pour la deuxième année consécutive. Frustré, Daniil Medvedev a, lui, très vite quitté le court.

A.Zverev va disputer sa première demi-finale à Roland-Garros

A la troisième tentative, Alexander Zverev l'a fait. Dominé en quarts de finale de Roland-Garros par Dominic Thiem en 2018 puis par Novak Djokovic en 2019, l'Allemand a validé son billet pour le dernier carré des Internationaux de France aux dépens d'un valeureux Alejandro Davidovich Fokina, auquel le physique a fini par faire défaut. L'Espagnol, 46eme mondial, a profité de la nervosité d'Alexander Zverev pour prendre son service dès le premier jeu mais la tête de série numéro 6 du tournoi a immédiatement répondu. Une situation qui s'est reproduite dans les cinquième et sixième jeu de cette première manche, l'Allemand sauvant auparavant trois balles de break. Toutefois, Alejandro Davidovich Fokina a montré trop de difficultés sur son service, qu'il n'est parvenu à remporter qu'une fois pour espérer tenir tête à Alexander Zverev. Ce dernier, à peine plus serein sur son engagement, a profité de l'occasion pour aller chercher la première manche sur un quatrième break.

Davidovich Fokina était à bout de forces

Ce qui était palpable sur le Court Philippe-Chatrier, c'était l'usure physique d'Alejandro Davidovich Fokina. Alors qu'Alexander Zverev a expédié ses trois derniers matchs en trois manches après avoir été poussé en cinq sets au premier tour, l'Espagnol a dû batailler à chaque match pour s'inviter en quarts de finale. Des efforts qui ont pesé sur le niveau de performance du 46eme joueur mondial et qui ont été au bénéfice de l'Allemand. Si Alejandro Davidovich Fokina a pu faire illusion en remportant son premier jeu de service, la suite de la deuxième manche s'est avérée être à sens unique avec cinq jeux remportés consécutivement par Alexander Zverev pour confirmer son ascendant dans ce quart de finale. Avec le break dès le premier jeu du troisième set, le numéro 6 mondial a fait le plus dur pour s'assurer d'une première qualification en demi-finale de Roland-Garros. Comme précédemment, l'Espagnol a fait illusion le temps d'un jeu de service avant de subir le rouleau-compresseur qu'était Alexander Zverev. Ce dernier n'a pas fait durer le suspense (6-4, 6-1, 6-1 en 1h38') et attend désormais de savoir qui de Stefanos Tsitsipas ou de Daniil Medvedev sera son adversaire ce vendredi en demi-finale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.