Wawrinka a failli arrêter sa carrière

Wawrinka a failli arrêter sa carrière©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 17 janvier 2018 à 15h36

A quelques heures de se mesure à l'Américain Tennys Sandgren, Stan Wawrinka est revenu sur ce moment où il a été tout près de devoir mettre un terme à sa carrière, à seulement 32 ans.

De retour sur les courts après six mois d'absence et une ultime apparition lors du dernier Wimbledon, Stan Wawrinka a réussi son retour, mardi dernier en s'imposant aux dépens du Lituanien Ricardas Berankis en quatre sets. Jeudi, l'ancien vainqueur de l'Open d'Australie jouera son deuxième tour à Melbourne face à l'Américain au prénom prédestiné Tennys Sandgren. Pourtant, si « Stan the Man » a le plaisir aujourd'hui de reprendre goût à la compétition et à tout ce qui l'entoure, il pourrait très bien être également un tout jeune retraité de son sport aujourd'hui. Il a ainsi rappelé cette semaine en conférence de presse que sa blessure à un genou aurait pu l'obliger à tout arrêter. « J'ai vu les images, c'était proche de ne pas pouvoir faire quelque chose dans mon genou, de devoir arrêter, carrément. J'ai eu la chance d'avoir un très bon chirurgien, qui a fait quelque chose d'incroyable. Mais même lui, qui a l'habitude, m'a dit dès le début que c'était une très grosse opération. » « L'articulation est fatiguée, le genou aussi, mais il est bien », se réjouit aujourd'hui Wawrinka.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Wawrinka a failli arrêter sa carrière
  • mais qui peut écrire tous ces textes avec tant de fautes d'orthographe ? génération "texto" ?

    Baisse générale du niveau; phénomène qui se généralise depuis déjà au moins une trentaine d'années. On en voit le résultat aujourd'hui. Sans parler du manque de respect que cela témoigne à l'égard de sa culture et des lecteurs. (Je précise que je parle des pseudos français de souche en l'occurrence. Je connais bien des immigrés ou étrangers qui eux respectent la langue française et s'attachent à l'utiliser correctement)

    Baisse générale du niveau; phénomène qui se généralise depuis déjà au moins une trentaine d'années. On en voit le résultat aujourd'hui. Sans parler du manque de respect que cela témoigne à l'égard de sa culture et des lecteurs. (Je précise que je parle des pseudos français de souche en l'occurrence. Je connais bien des immigrés ou étrangers qui eux respectent la langue française et s'attachent à l'utiliser correctement)

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]