Quand Federer chambre Nadal sur son débardeur

Quand Federer chambre Nadal sur son débardeur©Media365
A lire aussi

Matthieu Angosto, publié le mercredi 24 janvier 2018 à 12h35

Tout juste vainqueur de Tomas Berdych en quart de finale de l'Open d'Australie (7-6, 6-3, 6-4), Roger Federer a évoqué avec beaucoup de dérision au micro du speaker le style vestimentaire de Rafael Nadal, et notamment son débardeur. Le Suisse assure qu'il ne peut pas se permettre pareille excentricité.

Roger Federer vient tout juste de terminer son match contre Tomas Berdych, en quart de finale de l'Open d'Australie. Après une victoire en trois sets (7-6, 6-3, 6-4), le Suisse est interrogé à propos de Rafael Nadal. L'Espagnol a disputé le tournoi avec un débardeur, comme à ses débuts. Lorsqu'on lui demande pourquoi il n'imite pas son rival, Federer répond avec le sourire : « Vous savez pourquoi. Mes bras ne sont pas aussi gros que les siens ! » Le Suisse élabore ensuite, offrant au public de la Rod Laver Arena une petite anecdote : « Je me souviens que Rafa m'avait prêté un de ses pantacourt, pour que j'essaye. C'était avant même que lui ne les porte. Alors j'ai porté un pantacourt pour un entraînement avant un tournoi chez moi, à Bâle. Quand je suis arrivé, tous les joueurs présents m'ont regardés et m'ont demandés « qu'est-ce que c'est que ce truc ? ». Je leur ai répondu « Ce n'est rien, je teste quelque chose. Je ne jouerai jamais avec ça ». Ce style ne marche pas sur moi. » Toutefois, l'abandon de Nadal en quart de finale, face à Marin Cilic, a poussé l'interview sur un ton plus sérieux. « Je lui ai envoyé un message hier soir (mardi), avant qu'il n'aille dormir ». Révèle Federer. « J'espère qu'il ira bien. [...] Ce n'était pas agréable de voir mon rival et ami sortir comme ça. » Très fair-play, Federer affrontera le Sud-coréen Hyeon Chung en demi-finale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.