Open d'Australie : Tennis Australia décidera la semaine prochaine

Open d'Australie : Tennis Australia décidera la semaine prochaine©Media365

Aurélien CANOT, publié le jeudi 05 novembre 2020 à 14h48

Tennis Australia a annoncé jeudi qu'elle déciderait la semaine prochaine si le contexte sanitaire lui permet ou pas d'organiser la tournée australienne, et en particulier l'Open d'Australie.


Seul tournoi du Grand Chelem à se disputer cette année avant que la vague de pandémie de Covid-19 ne décide de ravager la planète, l'Open d'Australie aura-t-il lieu la saison prochaine ? La question peut se poser sérieusement sachant que l'Australie, et Melbourne en particulier, fait partie des zones très impactées par le coronavirus. Surtout que, si, en janvier dernier, le rendez-vous australien avait échappé à cette terrible épidémie qui ne faisait alors que poindre, il n'aura pas cette chance en 2021. Comme ses confrères de l'US Open, Roland-Garros (reporté de plusieurs mois en 2020) et Wimbledon (dont la dernière édition a été annulée), l'Open d'Australie va donc devoir composer avec ce contexte sanitaire empoisonnant et se plier à des protocoles venus dénaturer le tennis depuis le mois de mars. A moins que l'épreuve n'ait pas lieu l'année prochaine. Pour le moment, rien ne permet de le laisser penser. Néanmoins, la Fédération australienne (Tennis Australia) est loin de se montrer catégorique sur le sujet pour le moment. Jeudi, elle a même laissé entendre qu'elle ne pouvait pas garantir encore qu'elle maintiendrait la traditionnelle tournée australienne de début de saison, dont fait partie l'Open d'Australie en différant sa réponse à la semaine prochaine.

L'Open d'Australie dans une bulle ? L'ATP Cup dans une seule ville ?

« Les joueurs pourraient venir à la mi-décembre, subir deux semaines de quarantaine. Ils auraient ainsi quatre semaines pour jouer au tennis à Melbourne », se contente pour l'instant de réfléchir le patron de Tennis Australia Craig Tiley, interrogé par Fairfax Media. Mais avant de parler d'éventuelle annulation d'un tournoi ou d'un autre, Tiley devra probablement d'abord songer à des aménagements de cette partie du calendrier qui le concerne directement. Ainsi, l'ATP Cup, qui s'était déroulée en 2020 dans trois villes différentes (Perth, Sydney et Brisbane), pourrait se jouer cette fois dans une seule et même ville. De la même façon, pour avoir une chance de maintenir les tournois de Brisbane, Adélaïde, Canberra et l'Open d'Australie, le big boss du tennis en Australie devra accepter de mettre en place un système de bulle autour du stade et de l'hôtel, comme c'était le cas à l'US Open ou lors du dernier Roland-Garros. Mais attendons d'abord de savoir si les épreuves en question seront maintenues, et, si oui, le seront-elles aux dates prévues. Réponse la semaine prochaine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.