Open d'Australie : Serena Williams jette l'éponge

Open d'Australie : Serena Williams jette l'éponge©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le mercredi 15 décembre 2021 à 19h08

Freinée par des soucis de santé, Serena Williams ne participera pas au prochain Open d'Australie.



Victime d'une déchirure aux ischio-jambiers, Serena Williams a manqué une grande partie de la saison 2021 de tennis. Toujours amoindrie par cette blessure, l'Américaine ne sera pas rétablie à temps pour participer à l'Open d'Australie programmé du 17 au 30 janvier 2022. Aujourd'hui âgée de 40 ans, la cadette des soeurs Williams a besoin de plus de temps pour se soigner et se préparer aux grandes échéances. "D'après les conseils de mon équipe médiacle, j'ai décidé de ne pas participer à l'Open d'Australie cette année (en janvier 2022, ndlr). Bien que ce n'est jamais une décision facile, je ne suis pas au niveau physiquement pour y participer" s'est résolue à reconnaître la championne.

Un forfait particulièrement compliqué à digérer pour Serena, à qui l'herbe australienne a souvent réussi. "Melbourne est une des villes où j'aime le plus me rendre et j'ambitionne de jouer l'Open d'Australie tous les ans. Cela me manquera de ne pas voir les fans, mais je suis excitée à l'idée d'un retour et de jouer à mon plus haut niveau" a également déclaré la joueuse du Michigan. Un crève-coeur pour la septuple vainqueure de ce tournoi du Grand Chelem dont la dernière victoire sur le circuit remonte à bientôt deux ans, c'était à Auckland en 2020. Il faut remonter à beaucoup plus loin pour trouver la trace d'un triomphe dans un tournoi majeur.

Le dernier sacre de Serena Williams en Grand Chelem date de janvier 2017 à l'Open d'Ausralie, soit bientôt cinq ans. Une éternité pour une légende comme elle. L'actuelle numéro 41 mondiale au classement WTA a conquis 23 titres majeurs et n'est qu'à une longueur du record détenu par l'Australienne Margaret Court (24). Mais visiblement, une malédiction semble s'être abattue sur l'Américaine qui a trébuché à plusieurs reprises en finale alors qu'elle avait l'opportunité de se hisser au sommet de l'histoire du tennis féminin. En 2018 et en 2019, elle a échoué lors de ses affrontements finaux à Wimbledon et à l'US Open.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.