Open d'Australie : Safin sous l'emprise de l'alcool lors de la finale 2002 ?

Open d'Australie : Safin sous l'emprise de l'alcool lors de la finale 2002 ?©Media365

Mathieu WARNIER : publié le vendredi 18 octobre 2019 à 16h44

Battu en quatre manches par Thomas Johansson en finale de l'Open d'Australie en 2002, Marat Safin n'aurait pas abordé cette rencontre dans les meilleures conditions. Selon l'ancien joueur Daniel Koellerer, le Russe était ivre au moment d'affronter le Suédois.



C'est une histoire que Marat Safin n'aurait sans doute pas aimé voir rendue publique dix-sept ans après ! Finaliste de l'Open d'Australie en 2002, battu en quatre manches par Thomas Johansson (3-6, 6-4, 6-4, 7-6) à l'époque, le Russe aurait abordé cette finale, sa deuxième en Grand Chelem après sa victoire à l'US Open en 2000, avec un taux d'alcoolémie très élevé. Dans un entretien accordé à Unbreakable Media, l'ancien joueur autrichien Daniel Koellerer a dévoilé que Marat Safin avait consommé une forte quantité d'alcool avant de disputer cette finale. « J'ai bu de l'alcool pendant ma carrière, mais la première fois, c'était à 24 ans, a confié l'ancien 55eme au classement ATP. J'ai commencé après avoir vu Marat Safin boire avant de disputer la finale de l'Open d'Australie. »

Koellerer : Safin « tellement en état d'ébriété qu'il ne peut pas marcher »

Selon Daniel Koellerer, Marat Safin n'était tout simplement pas en état de disputer cette finale, sa consommation excessive d'alcool l'empêchant même de se déplacer. Et, selon lui, c'est ce qui a poussé l'Autrichien à consommer à son tour. « Ensuite, j'ai pensé: 'Si je ne peux pas sortir de la 150eme place et qu'il joue une finale de l'Open d'Australie tellement en état d'ébriété qu'il ne peut pas marcher, ça ne peut pas être si mauvais de boire'. J'ai essayé, mais bien sûr : il était 5eme mondial, a relativisé Daniel Koellerer. Personne ne pensait que Safin allait gagner cette finale. C'était incroyable à quel point il était saoul ! Le soir précédent, c'était comme si c'était son anniversaire. On aurait dit qu'il avait déjà gagné et qu'il fêtait le titre. » Un titre qui lui est finalement passé à côté, Safin s'inclinant lors de cette finale en quatre manches après avoir remporté la première.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.