Open d'Australie : Petite révolution à Melbourne ?

Open d'Australie : Petite révolution à Melbourne ?©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 04 décembre 2018 à 21h29

Selon les informations du Times, les organisateurs de l'Open d'Australie envisageraient de faire disputer un super tie-break au cinquième set si le score arrivait à 6-6. Et ce, dès l'édition 2019.

En 2019, il se pourrait bien que les quatre tournois du Grand Chelem aient chacun un règlement différent en cas d'égalité au cinquième set. A Roland-Garros, il faut deux jeux d'écart pour remporter le match, ce qui peut conduire à des scores-fleuves. A l'US Open, un tie-break est disputé à 6-6. A Wimbledon, et ce sera une nouveauté l'an prochain, les joueurs disputeront un tie-break en cas d'égalité à 12-12. Dernière révolution en date : l'Open d'Australie envisagerait d'introduire un « super tie-break » en cas d'égalité à 6-6, dès la prochaine édition, selon les informations du Times de ce mardi.

Karlovic dans la légende ?


Comme c'est déjà le cas lors des matchs de double, un joueur devra marquer dix points, avec au moins deux points d'écart (10-5, 10-8 ou 12-10, par exemple) pour remporter le « super tie-break ». Le Times précise que les organisateurs ont entériné cette nouvelle règle, et vont désormais la soumettre aux joueurs, pour savoir s'ils souhaitent qu'elle soit introduite dès l'édition 2019, qui commence le 14 janvier. En 2018, six matchs de l'Open d'Australie sont allés au-delà du 6-6 (ou 7-5) au cinquième set, la palme revenant à Ivo Karlovic, vainqueur 12-10 contre le Japonais Sugita au deuxième tour. Un score qui pourrait désormais faire partie de l'histoire ancienne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.