Open d'Australie - Nadal : "Le mois le plus émouvant de ma carrière"

Open d'Australie - Nadal : "Le mois le plus émouvant de ma carrière"©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 30 janvier 2022 à 16h03

Rafael Nadal, sublime vainqueur de Daniil Medvedev en finale de l'Open d'Australie (2-6, 6-7, 6-4, 6-4, 7-5), a poussé les réjouissances au bout de la nuit à Melbourne. Les deux hommes semblaient encore sonnés après le match.



S'exprimant sur les coups de 1h30, heure locale, sur le court de la Rod Laver Arena, Rafael Nadal était d'abord un peu déboussolé au moment de prendre la parole : "Bonsoir, enfin non, bonjour..." Comme le veut l'usage, il a d'abord félicité chaudement son adversaire, qui l'a poussé à 5h24' de combat après avoir mené de deux sets : "Je n'ai aucun doute sur le fait que tu gagneras cet Open d'Australie plusieurs fois. Tu as été incroyable, félicitations." Désormais vainqueur de 21 titres du Grand Chelem, l'Espagnol estime avoir vécu "un des matchs les plus émouvants de ma carrière" : "Je ne sais pas quoi dire... Il y a un mois et demi, je ne savais pas si je pourrais rejouer, et là je suis devant vous tous avec le trophée. C'est dingue. C'était peut-être le mois le plus émouvant de ma carrière."

Medvedev : "La télévision doit être cassée chez moi"

Rafael Nadal assure aux spectateurs que "ces trois semaines, où j'ai reçu énormément d'amour et de soutien, resteront dans mon coeur pour le reste de ma vie". Avant de conclure, à nouveau comme un gamin en dépit de l'épuisement absolu : "Je pensais que ce serait mon dernier Open d'Australie, mais ça me redonne pas mal d'énergie (sourire) ! J'essaierai de faire de mon mieux pour être encore là l'année prochaine."


Daniil Medvedev, fidèle à lui-même, est parvenu à se montrer facétieux, passant juste avant le grand vainqueur : "Il m'a incroyablement surpris en élevant son niveau après deux sets. Je pensais au moins qu'il serait un peu fatigué, c'est un champion incroyable. Notre rivalité n'est pas encore terminée. J'aurais aimé que ma femme soit là, la télévision doit être cassée chez moi (sourire). Elle est mon plus grand soutien, je la remercie comme toute mon équipe." Ce que Rafael Nadal, évidemment, n'a pas manqué de faire non plus : "Sans vous, rien de tout ça n'aurait été possible. J'ai connu des moments difficiles depuis un an et demi, et vous m'avez toujours soutenu."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.