Open d'Australie : Nadal balaye Tiafoe et rejoint Tsitsipas en demi-finales

Open d'Australie : Nadal balaye Tiafoe et rejoint Tsitsipas en demi-finales©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mardi 22 janvier 2019 à 12h55

Tombeur du double tenant du titre Roger Federer au tour précédent, Stefanos Tsitsipas (20 ans) a décroché mardi son billet pour une première demi-finale en carrière dans un tournoi du Grand Chelem en stoppant l'élan en quarts de l'Open d'Australie de Roberto Bautista Agut (7-5, 4-6, 6-4, 7-6), qui n'avait pas encore perdu cette année. Le jeune Grec sera opposé à Rafael Nadal, bourreau du jeune Américain Frances Tiafoe en moins de deux heures (6-3, 6-4, 6-2). Le Majorquin a encore été impressionnant.

L'ouragan Nadal souffle Tiafoe

Deux ans après, revoilà Rafael Nadal en demi-finales à l'Open d'Australie. Battu en cinq sets en 2017 par Roger Federer, le vainqueur de l'édition 2009 (son seul sacre à Melbourne à ce jour) s'est rapproché d'une nouvelle finale lors du premier Majeur de la saison en renvoyant Frances Tiafoe (21 ans) à ses chères études. Comme il l'avait fait aux dépens des trois Australiens James Duckworth, Matthew Ebden, Alex De Minaur et du revenant Tomas Berdych pour se hisser en quarts de finale, le « Taureau de Manacor » a terrassé le jeune Américain en trois sets (6-3, 6-4, 6-2). Pour la première confrontation entre les deux hommes, Nadal n'a fait aucun cadeau à son adversaire, assommé dès les premiers échanges et maintenu ensuite constamment dans les cordes par le numéro 2 mondial, impérial. Avec à chaque fois le même refrain pour le joueur d'origine sierra-léonaise, qui a concédé le break d'entrée dans chaque set et a été contraint de courir en permanence derrière le Majorquin avec un handicap. Le problème pour le numéro 39 à l'ATP, c'est qu'à l'exception du quatrième jeu du deuxième set, Nadal n'a jamais vacillé sur son service.

La marche Nadal était trop haute pour Tiafoe

Pour ne rien arranger au sort de celui qui avait fait le buzz en célébrant sa victoire contre Grigor Dimitrov torse nu sur le court, ses uniques balles de break du match, le roi de la terre battue les a toutes effacées. Maître du jeu, abrégeant les échanges autant que possible, parfois sur des coups droits venus d'ailleurs, « Rafa », étouffant, a fait cavalier seul contre un Tiafoe encore beaucoup trop tendre pour ajouter l'ancien numéro 1 mondial à un tableau de chasse venu se grossir à Melbourne de Kevin Anderson et Dimitrov. Mais pour faire trembler Nadal, l'Américain est encore beaucoup trop juste. Mardi, la marche était surtout beaucoup trop haute, face à ce champion qui n'avait plus joué depuis l'US Open mais semble plus fort qu'il ne l'avait plus été depuis un moment. Impressionnant depuis le début de la quinzaine, et pas seulement lors de son huitième de finale contre Berdych, il n'a toujours pas laissé traîner le moindre set en route, avec en point d'orgue ce succès expéditif contre Tiafoe, balayé en moins de deux heures (1h47). Tsitsipas a fait chuter Federer, pas sûr qu'il n'en fasse de même avec cette autre légende du tennis qu'est Nadal.


Le rêve continue pour Tsitsipas

Stefanos Tsitsipas (20 ans) n'est pas rassasié. Héros des huitièmes de finale avec son exploit colossal face au double tenant du titre Roger Federer, le jeune Grec en a remis une couche ce mardi en huitièmes de finale en brisant l'élan en 3h20 de jeu de l'un des hommes de ce début de saison Roberto Bautista Agut en quatre sets (7-5, 4-6, 6-4, 7-6). Tsitsipas se qualifie ainsi pour les demi-finales d'un tournoi du Grand Chelem pour la première fois de sa carrière (il n'avait jamais fait mieux qu'un huitième, cette année en Australie, mais aussi la saison dernière à Wimbledon). Invaincu en 2019, l'Espagnol, qui avait ajouté à son tableau de chasse Andy Murray, Karen Khachanov et Marin Cilic notamment, cette semaine à Melbourne, après s'être offert Stan Wawrinka, Novak Djokovic et Tomas Berdych à Doha pour remporter le tournoi, a mordu la poussière face à cet incroyable Tsitsipas, qu'il n'avait encore jamais affronté. "RBA" se souviendra de cette première confrontation qu'il avait pourtant mieux entamée que son adversaire en réussissant d'entrée le break. C'est pourtant le 15eme mondial et tête de série numéro 14 de cet Open d'Australie qui a basculé en tête après avoir pris à deux reprises, presque coup sur coup, le service de Bautista Agut.

Plus jeune demi-finaliste en Grand Chelem depuis Djokovic

Dans la deuxième manche, le break rapide du Valencian lui a en revanche suffi cette fois pour égaliser à une manche partout. Le set suivant a, lui, ressemblé fortement au premier, Tsitsipas, pourtant redoutable au service mardi (22 aces), se retrouvant avec un break de retard à combler dès le cinquième jeu. Pas un problème pour le natif d'Athènes. Ce dernier mettait de nouveau la pression sur le vainqueur de Doha, comme il l'avait fait sur Federer et le 24eme mondial, sonné par les coups de son bourreau mais aussi par la chaleur de plomb régnant sur la Rod Laver Arena, craquait de nouveau, pour se retrouver mener deux sets à un, et mal embarqué dans ce huitième qui allait se conclure sur un jeu décisif, là aussi remporté par Tsitsipas. Le Grec a vite pris le large (3-0), conservant son large avantage jusqu'au bout (7-2) avant de s'effondrer sur le court, la tête entre les mains. Depuis Novak Djokovic à l'US Open en 2007, plus jamais un Majeur n'avait connu aussi jeune demi-finaliste. Mais Tsitsipas n'a peut-être pas fini de marquer l'histoire. Tout dépendra de s'il arrive à signer un nouvel exploit, en demie contre Rafael Nadal ou Frances Tiafoe.



OPEN D'AUSTRALIE (Australie, Grand Chelem, dur extérieur, 2 550 000 €)

Tenant du titre : Roger Federer (SUI)

Quarts de finale
Djokovic (SER, n°1) - Nishikori (JAP, n°8)
Raonic (CAN, n°16) - Pouille (FRA, n°28)
Tsitsipas (GRE, n°14) bat Bautista Agut (ESP, n°22) : 7-5, 4-6, 6-4, 7-6 (2)
Nadal (ESP, n°2) bat Tiafoe (USA) : 6-3, 6-4, 6-2

Huitièmes de finale
Djokovic (SER, n°1) bat Medvedev (RUS, n°15) : 6-4, 6-7 (5), 6-2, 6-3
Nishikori (JAP, n°8) bat Carreno Busta (ESP, n°23) : 6-7 (8), 4-6, 7-6 (4), 6-4, 7-6 (8)
Raonic (CAN, n°16) bat A.Zverev (ALL, n°4) : 6-1, 6-1, 7-5 (5)
Pouille (FRA, n°28) bat Coric (CRO, n°11) : 6-7 (4), 6-4, 7-5, 7-6 (2)

Bautista Agut (ESP, n°22) bat Cilic (CRO, n°6) : 6-7 (6), 6-3, 6-3, 4-6, 6-4
Tsitsipas (GRE, n°14) bat Federer (SUI, n°3) : 6-7 (11), 7-6 (3), 7-5, 7-6 (5)
Tiafoe (USA) bat Dimitrov (BUL, n°20) : 7-5, 7-6 (6), 4-7 (1), 7-5
Nadal (ESP, n°2) bat Berdych (RTC) : 6-0, 6-1, 7-6 (4)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.