Open d'Australie : Malmené, Medvedev s'est inspiré de Djokovic

Open d'Australie : Malmené, Medvedev s'est inspiré de Djokovic©panoramic, Media365

Guillaume MARION, Media365 : publié le mercredi 26 janvier 2022 à 18h20

Renversant en quart de finale de l'Open d'Australie contre Felix Auger-Aliassime, Daniil Medvedev a reconnu s'être inspiré de Novak Djokovic pour s'en sortir face au Canadien.



Daniil Medvedev ne va pas se faire que des amis en Australie. Déjà chahuté par le public de la Rod Laver Arena après sa victoire au 2eme tour de l'Open d'Australie contre Nick Kyrgios, le Russe s'est à nouveau attiré quelques sifflets ce mercredi... à cause d'une référence à Novak Djokovic. En effet, malmené par Felix Auger-Aliassime en quart de finale, si le vainqueur de l'US Open en 2021 a fini par s'en sortir en cinq sets (6-7, 3-6, 7-6, 7-5, 6-4), il a confié s'être mis dans la peau du Serbe quand il était mené deux manches à rien. « Je ne savais pas vraiment quoi faire. Je ne sais pas si les gens vont aimer ça, mais je me suis demandé : que ferait Novak (Djokovic) ? Et j'ai décidé de le faire travailler », a expliqué le numéro 2 mondial, interrogé sur le court par Jim Courier, à propos de son succès renversant. « Ou Rafa (Nadal) ou Roger (Federer) », a-t-il ensuite rajouté, après quelques sifflets, ce qui lui a valu au final des applaudissements.

« Prendre ce qu'il y a de mieux autour de moi »

« Oui, et ça a marché (de se demander "que ferait Novak ?"). Je suis encore jeune et il faut que je prenne ce qu'il y a de mieux autour de moi. Rafa (Nadal) et Roger (Federer) se sont eux aussi sortis de nombreuses fois de ce genre de situation. Mais comme j'ai joué plus souvent contre Novak, en compétition ou à l'entraînement, c'est à lui que j'ai pensé. Du genre : "Montre lui que tu es meilleur que lui." Ça a marché cette fois, mais ça ne marchera pas à tous les coups, a par la suite déclaré Medvedev, en conférence de presse, dans des propos repris par L'Equipe. (...) Aujourd'hui, pendant trois sets, j'étais loin de mon top mais ça vient aussi du fait que Felix (Auger-Aliassime) jouait incroyablement bien. Dans l'ensemble, je me sens en confiance. Évidemment, je ne sais pas comment réagira mon corps demain, au réveil. J'espère bien récupérer et être prêt pour ma demie. Stefanos (Tsitsipas) est un grand joueur et il faudra que je sois à mon meilleur pour le battre. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.