Open d'Australie : La bonne pour Tsitsipas ?

Open d'Australie : La bonne pour Tsitsipas ?©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le mercredi 25 janvier 2023 à 20h43

Stefanos Tsitsipas sera favori de sa demi-finale de l'Open d'Australie contre Karen Khachanov. Le Grec est en grande forme et peut viser haut.



On connait les quatre demi-finalistes masculins de l'Open d'Australie 2023. Dans le haut du tableau, Stefanos Tsitsipas affrontera Karen Khachanov, tandis que dans la partie inférieure, Tommy Paul défiera Novak Djokovic . Ces quatre joueurs sont tous en forme. Djokovic et Tsitsipas le sont encore plus particulièrement. Le Grec n'a laissé échapper que deux sets durant son parcours, lors du même match contre Jannik Sinner en 8emes de finale.

Tsitsipas : « Ça peut être mon année »

Sur la lancée de ses quatre succès en début d'année à la United Cup contre Grigor Dimitrov, David Goffin, Borna Coric et Matteo Berrettini, Tsitsipas arrive dans d'excellentes conditions en vue de la fin du tournoi. « Je me sens très bien. J'ai pratiqué un bon tennis. Et quand j'évoquais l'état d'esprit, le mien est bon. Il y a une façon d'appréhender le tennis qui fait que vous êtes vide après chaque match. Où chaque chose sur le court demande d'énormes efforts. Et il y a une autre façon de voir les choses. Vous faites votre boulot, mais en l'appréciant et en vous fichant de savoir si c'est fatigant ou pas. En fait, c'est assez rafraîchissant », a confié le numéro 4 mondial après son succès sur Jiri Lehecka en quarts .


Stefanos Tsitsipas sera le grand favori de sa demie contre Khachanov qu'il a toujours battu en 5 confrontations passées. A 24 ans, le finaliste de Roland-Garros en 2021 (battu par Djokovic après avoir mené deux sets à rien) peut prétendre à décrocher son premier Grand Chelem. « Je me sens super bien niveau tennis. J'ai l'impression que je ne m'étais pas senti aussi bien depuis longtemps. Alors je dirais que oui, ça peut être mon année, avoue-t-il. Je l'ai déjà dit, je suis un joueur différent, je joue différemment. Quand je suis sur le court, je n'ai pas de pensées négatives. Je viens sur le court et je joue mon tennis. » S'il passe, il faudrait alors qu'il se frotte très probablement à Djokovic. Un joueur qu'il a battu déjà deux fois mais c'était il y a quatre ans... Depuis, le Serbe demeure sur 9 victoires d'affilée face au Grec.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.