Open d'Australie : L'édition 2021 décalée d'une à deux semaines ?

Open d'Australie : L'édition 2021 décalée d'une à deux semaines ?©Panoramic, Media365

Marie Mahé, publié le mercredi 25 novembre 2020 à 09h20

Ce mercredi, Martin Pakula, le ministre des Sports du gouvernement de l'État de Victoria, a indiqué qu'il était « très probable » que l'Open d'Australie soit décalé d'une à deux semaines.

La pandémie de coronavirus, qui continue d'ailleurs encore aujourd'hui de sévir à travers le monde, a grandement perturbé les différents calendriers sportifs de l'année 2020. Cependant, il semblerait bien que ceux de 2021 ne seront pas épargnés non plus. En effet, l'Open d'Australie de tennis, disputé traditionnellement en janvier, devrait être décalé de une ou deux semaines. Depuis quelques temps, le premier Grand Chelem de la saison est plus que menacé, alors qu'il est initialement programmé entre le 18 et le 31 janvier prochains. Ce report de quelques semaines a été jugé « très probable » par Martin Pakula, le ministre des Sports du gouvernement de l'État de Victoria, ce mercredi. Une situation qui pourrait être officielle, en raison des restrictions sanitaires, en vigueur actuellement dans le pays. Pakula a toutefois tenu à rassurer : « Je continue de penser qu'il est beaucoup plus probable que ce soit un délai plus court que plus long », alors que des « négociations très complexes » restent actuellement toujours en cours. Le ministre des Sports du gouvernement de l'État de Victoria est convaincu que le prestigieux tournoi de tennis se déroulera au début de cette année 2021.

L'ATP Cup menacée ?

En raison de la pandémie de coronavirus, l'Australie ne permet pas aux non-résidents d'arriver dans le pays, dans la mesure où ses frontières sont fermées depuis désormais huit longs mois. De plus, le pays déconseille ainsi également fortement à ses ressortissants de se rendre à l'étranger. Melbourne, lieu d'accueil du premier Grand Chelem de la saison, a été l'épicentre de la deuxième vague de l'épidémie au niveau local, et la ville a même été contrainte de vivre durant plusieurs mois en confinement, jusqu'à encore récemment. Il y a encore peu, le directeur général de la Fédération australienne et également patron de l'Open d'Australie, à savoir Craig Tiley, plaidait alors pour une arrivée des différents joueurs, dans le pays, à la mi-décembre, pour y effectuer leur quarantaine de quatorze jours, pour ensuite prendre part aux tournois de préparation. Un projet ensuite remis en question par Dan Andrews, Premier ministre de l'État de Victoria. Ce dernier plaidait plutôt pour une arrivée des joueurs au début du mois de janvier, ce qui aurait alors condamné l'ATP Cup ainsi que d'autres tournois. Ce dimanche, Craig Tiley avait indiqué que des décisions concernant l'Open d'Australie allaient être prises « bientôt ». Reste encore notamment à savoir si les joueurs seront autorisés à s'entraîner durant leur quarantaine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.