Open d'Australie (H) : Tsitsipas plus solide que Lehecka et en demi-finales pour la troisième année de suite

Open d'Australie (H) : Tsitsipas plus solide que Lehecka et en demi-finales pour la troisième année de suite©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélien Canot, Media365, publié le mardi 24 janvier 2023 à 13h41

Pour la troisième année de suite, Stefanos Tsitsipas défendra ses chances en demi-finales de l'Open d'Australie. Vainqueur dans la douleur de Jannik Sinner au tour précédent, le Grec s'est cette fois imposé sans trop trembler (6-3, 7-6, 6-4) contre le jeune Tchèque Jiri Lehecka.


Stephanos Tsitsipas (24 ans) en habitué. Déjà demi-finaliste de l'Open d'Australie ces dernières années, le Grec sera de nouveau présent dans le dernier carré cette année. Le numéro 4 mondial et tête de série numéro 3, qui avait également fait partie des quatre derniers joueurs en course en 2019 mais n'a toujours pas dépassé ce stade du tournoi à Melbourne, s'était fait peur au tour précédent contre Jannik Sinner, revenu à deux sets partout après que Tsitsipas a remporté les deux premières manches. Il a beaucoup moins tremblé mardi face pourtant à l'une des révélations du tournoi, le Tchèque Jiri Lehecka (22 ans), qui participait à l'épreuve pour la deuxième fois de sa jeune carrière et n'avait encore jamais passé un tour dans un tournoi du Grand Chelem avant cette année. Sur le papier, le 71eme mondial qui avait fait chuter coup sur coup Cameron Norrie et Felix Auger-Aliassime avait tout pour gêner un Tsitsipas aux deux visages face à Sinner. A l'issue de sa prestation probablement la plus sérieuse et aboutie depuis le début du tournoi, le Grec a pourtant mis fin au rêve de son jeune et prometteur adversaire en trois sets (6-3, 7-6, 6-4). Et malgré un bon match du Tchèque, il n'a jamais inquiété le numéro 4 mondial, beaucoup plus tranchant sur tous les points importants de cette partie, et éblouissant dans le jeu décisif de la deuxième manche, qui aurait pu tout changer ("Il y a eu des moments cruciaux, comme le tie-break, qui pouvait lui permettre de revenir dans le match. Moi, je pouvais prendre une énorme avance, donc il fallait trouver le moyen de gagner ce deuxième set", a déclaré le vainqueur ensuite).

Tsitsipas : "C'est comme un Grand Chelem chez moi"



Lehecka a bien bénéficié de nombreuses balles de break, dont trois de suite à 3-3 dans le troisième set pour se relancer, mais Tsitsipas a à chaque fois su hausser tout de suite le curseur pour éloigner le danger. Sans briller constamment. "Cela n'a pas été facile. Je me sentais différent dans ce match par rapport aux autres matchs. Après, ce qu'il fallait, c'était arriver à trouver une solution simple, et j'arrive quand même à gagner en trois sets malgré les difficultés", analysait après-coup au micro du speaker le Grec, à qui l'Open d'Australie réussit mieux que tous les autres tournois du Grand Chelem (il disputera jeudi sa quatrième demi-finale à Melbourne, la troisième d'affilée), au point de se sentir à Melbourne Park comme chez lui, en Grèce. "J'ai grandi dans un endroit qui ressemble beaucoup à ici au niveau des conditions. Je me sens vraiment comme à la maison. C'est comme un Grand Chelem chez moi". Tout cela fait que le finaliste malheureux de Roland-Garros il y a deux ans "(aimerait) bien gagner un jour l'Open d'Australie". Cela passera déjà par un succès face à Karen Khachanov au prochain tour. En jeu : sa toute première finale à Melbourne, probablement contre Novak Djokovic, que l'Athénien est peut-être le seul parmi les joueurs encore en lice à pouvoir bousculer.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.