Open d'Australie (H) : Monfils a fait le choix de ne pas aller à Melbourne

Open d'Australie (H) : Monfils a fait le choix de ne pas aller à Melbourne©panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 03 décembre 2022 à 21h10

Souhaitant bénéficier d'un classement protégé la saison prochaine, Gaël Monfils a annoncé son intention de ne pas prendre part à l'Open d'Australie en janvier prochain.



Gaël Monfils ne verra pas Melbourne. Absent du circuit ATP depuis son abandon face à Jack Draper lors du troisième tour du Masters 1000 de Montréal en août dernier, le Parisien a décidé de ne pas participer à l'édition 2023 de l'Open d'Australie. S'il a vu sa fin de saison 2022 très largement perturbée par une blessure au pied droit, celui qui pointe actuellement à la 52eme mondial n'a pas renoncé à la première levée du Grand Chelem en raison d'un pépin physique mais plutôt après avoir fait un petit calcul. « Il y a ce classement protégé, quand on ne joue pas depuis un certain nombre de mois, a confié Gaël Monfils dans un entretien accordé à Canal+. Je sais que si je le prends, je serais obligé de manquer l'Open d'Australie pour pouvoir accomplir mes six mois pile. Ça va être ma décision. » En effet, tout joueur absent de manière continue pendant six mois a l'opportunité d'utiliser un « classement protégé » pour s'inscrire dans des tournois pour lesquels son classement réel lui fermerait les portes.

Monfils : « Je n'aimerais pas les louper, les JO »

Alors que son dernier match remonte au 11 août dernier, Gaël Monfils ne pourra pas reprendre la compétition avant la mi-février 2023, probablement à l'occasion du tournoi ATP de Marseille, qui débute le 20 février prochain. Avec ce classement protégé, le Parisien entend pouvoir intégrer le tableau de certains tournois importants avec en tête l'objectif de représenter la France à Roland-Garros lors des Jeux Olympiques de Paris 2024. « 2023 est une année importante pour moi, une année de transition, entre la blessure et de gros objectifs pour être vraiment compétitif et être dans la compétition pour aller chercher cette qualification pour Paris 2024, a-t-il ajouté. Je n'aimerais pas les louper, les JO, ça serait mes derniers en plus. » S'il envisage une dernière participation aux Jeux Olympiques, Gaël Monfils n'envisage pas 2024 comme sa dernière saison, mais pas loin. « Ce serait, je n'espère pas ma dernière année, peut-être l'année d'après, a déclaré le Parisien. J'ai dit que j'aimerais bien jouer jusqu'à 40 ans mais plus je reste avec ma fille, plus je me dis un peu moins. » Une dernière ligne droite que le vainqueur de onze tournois entend vivre pleinement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.