Open d'Australie (H) : Medvedev renverse Auger-Aliassime et rejoint Tsitsipas, facile vainqueur de Sinner

Open d'Australie (H) : Medvedev renverse Auger-Aliassime et rejoint Tsitsipas, facile vainqueur de Sinner©Media365

Marie Mahé, Media365, publié le mercredi 26 janvier 2022 à 14h28

Mené deux sets à zéro, le Russe Daniil Medvedev, 2eme joueur mondial et tête de série n°2, a renversé le Canadien Felix Auger-Aliassime, 9eme joueur mondial et tête de série n°9. En demi-finales de l'Open d'Australie, il retrouvera le Grec Stefanos Tsitsipas, 4eme joueur mondial et tête de série n°4, facile vainqueur de l'Italien Jannik Sinner, 10eme joueur mondial et tête de série n°11.



Cinq sets, une balle de match à sauver... Le moins que l'on puisse dire, c'est que Daniil Medvedev est passé par toutes les émotions. Finalement, le Russe, 2eme joueur mondial et tête de série n°2, est venu à bout du Canadien Felix Auger-Aliassime, 9eme joueur mondial et tête de série n°9, en cinq manches (6-7 (4), 3-6, 7-6 (2), 7-5, 6-4) et 4h38 de jeu, en quarts de finale de l'Open d'Australie. Un début de match raté pour le Russe. Dans la première manche, les deux hommes ont fait jeu égal pendant les dix premiers jeux. A ce moment-là, à 5-5, le Russe a alors été breaké le premier, malgré une première balle sauvée, avant de s'y reprendre à deux fois pour débreaker dans la foulée. Les deux hommes sont donc allés jusqu'au tie-break. Un jeu décisif remporté par le Canadien, à sa deuxième opportunité (7-6 (4)). Dans la deuxième manche, dans une lutte toujours aussi acharnée, cette fois, Daniil Medvedev s'est fait breaker d'entrée, avant de voir ensuite ce set lui échapper également, sur un ultime jeu blanc (6-3).

Medvedev a fini par se réveiller

C'est ensuite que le deuxième joueur mondial s'est alors réveillé. Malgré une balle de break sauvée à 1-1, le 2eme joueur mondial a su emmener son adversaire jusqu'au tie-break, qu'il a donc largement dominé (7-6 (2)). Dans la quatrième manche, les deux hommes se sont de nouveau rendu coup pour coup, pendant les neuf premiers jeux. A ce moment-là, la tête de série n°2 a obtenu la première balle de break, avant de devoir en sauver une, à son tour, dans la foulée, synonyme alors de balle de match pour Felix Auger-Aliassime. Dans l'incapacité de conclure, ce dernier a ensuite perdu son service suivant, avant de voir le Russe égaliser à deux manches partout, sur sa quatrième balle de set (7-5). Enfin, dans la cinquième et dernière manche, après avoir eu à sauver trois nouvelles balles de break d'entrée, le Russe a breaké son adversaire dans la foulée. Après une balle de débreak sauvée à 4-3, puis deux autres au moment de conclure cette rencontre, Daniil Medvedev a profité de ce même jeu de service pour valider son ticket pour les demi-finales (6-4). Un dernier carré où il retrouvera Stefanos Tsitsipas.

Tsitsipas tranquille

Il n'a pas eu à forcer son talent. Ce mercredi, le Grec Stefanos Tsitsipas, 4eme joueur mondial et tête de série n°4, s'est assez aisément qualifié pour les demi-finales de l'Open d'Australie, en disposant de l'Italien Jannik Sinner, 10eme joueur mondial et tête de série n°11, en trois petits sets (6-3, 6-4, 6-2) et 1h56 de jeu. Dans la première manche, l'Italien a craqué d'entrée et fort de cet avantage, le Grec s'est ensuite dirigé vers le gain de cette première manche, tout en concluant à sa deuxième opportunité (6-3). Dans la deuxième manche, rebelote. Cette fois, Jannik Sinner a cédé son deuxième service et Stefanos Tsitsipas a également eu besoin de deux balles de set pour empocher cette deuxième manche (6-4).

Tsitsipas n'a pas eu à sauver une balle de break

Enfin, dans la troisième et dernière manche, le mieux classé des deux, qui n'a jamais eu une seule balle de break contre lui, a su convertir les deux nouvelles qu'il a obtenues, pour un double-break et mener 5-1, avant de mettre un terme à cette partie facile, sur sa première balle de match (6-2). Jannik Sinner, qui n'avait jamais passé le deuxième tour à l'Open d'Australie, en 2020, et qui avait déjà disputé un quart de finale en Grand Chelem, lors de l'édition 2020 de Roland-Garros, devra encore patienter avant de disputer sa toute première demi-finale de Grand Chelem. De son côté, Stefanos Tsitsipas, déjà demi-finaliste en 2019 contre l'Espagnol Rafael Nadal et l'an passé, soit en 2021, contre le Russe Daniil Medvedev, fait donc la passe de trois. Pour espérer retrouver la place de numéro trois mondial, le Grec devra remporter le tournoi. Mais avant cela, pour atteindre la finale, il devra donc battre le Russe Daniil Medvedev, 2eme joueur mondial et tête de série n°2.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.