Open d'Australie (H) : Herbert éliminé par Raonic, Pouille reste le dernier Tricolore en lice à Melbourne

Open d'Australie (H) : Herbert éliminé par Raonic, Pouille reste le dernier Tricolore en lice à Melbourne©Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 19 janvier 2019 à 14h50

Pierre-Hugues Herbert étant tombé face à Milos Raonic, qui retrouvera Alexander Zverev en huitièmes de finale, Lucas Pouille est le dernier représentant français à Melbourne après sa victoire en cinq manches face à Alexei Popyrin. Novak Djokovic s'est, lui, défait de Denis Shapovalov.

Lucas Pouille restera le dernier Français en lice dans cette édition 2019 de l'Open d'Australie, mais que ce fut dur ! Le Nordiste a mis fin au parcours de l'Australien Alexei Popyrin au troisième tour mais, après avoir eu l'opportunité de conclure en trois manches, c'est au bout de la nuit et du cinquième set qu'il est parvenu à ses fins. La première manche s'est jouée au jeu décisif, les deux joueurs ne parvenant à convertir leurs balles de break, en faveur du Français (7-6 en 52 minutes). Après avoir manqué le coche d'entrée de deuxième set puis sauvé une balle de break contre lui, Lucas Pouille a fait céder son adversaire pour ensuite conclure la manche sur son service et à la première opportunité (6-3 en 41 minutes). Le scenario de la première manche s'est répété dans la troisième mais c'est l'Australien qui a manqué trois balles de break avant de revenir dans le match non sans avoir sauvé une balle de match (7-6 en 59 minutes). Une opportunité manquée que Lucas Pouille aurait pu regretter car, longtemps à côté du sujet, le Français a laissé le 149eme joueur mondial revenir à hauteur et arracher un cinquième set (6-4 en 42 minutes). Une manche que le Français a pris par le bon bout, breakant dans le sixième jeu avant de trembler au moment de conclure, sauvant une balle de débreak avant de conclure (7-6, 6-3, 6-7, 4-6, 6-3 en 3h48'). En huitièmes de finale, Lucas Pouille retrouvera la tête de série numéro 11 de l'Open d'Australie, Borna Coric, vainqueur de Filip Krajinovic. Rapidement mené cinq jeux à un, le Croate a cédé la première manche (6-2 en 33 minutes) avant de réagir immédiatement (6-3 en 36 minutes). Dans le souvent crucial septième jeu, Borna Coric a fait la différence dans la troisième manche pour prendre un ascendant quasiment définitif sur le Serbe (6-4 en 46 minutes). Les efforts consentis ont été payés par Filip Krajinovic avec un double break qui a mis un terme au suspense même si le Croate a eu du mal à conclure (2-6, 6-4, 6-4, 6-3 en 2h46').


Herbert s'est bien battu

Les chances françaises s'amenuisent à Melbourne. Deux jours après son match référence face à Hyeon Chung, Pierre-Hugues Herbert n'a pas été en mesure de récidiver à l'occasion du troisième tour de l'Open d'Australie et sa rencontre face à Milos Raonic. Pendant les huit premiers jeux du match, le Français a fait mieux que se défendre, tenant aisément sa mise en jeu mais, toutefois, sans parvenir à obtenir des balles de break. Ce que le 17eme joueur mondial a su réaliser dans le neuvième jeu et sur sa seule opportunité avant de conclure sur son service la première manche (6-4 en 31 minutes). La deuxième manche a connu un scenario peu-ou-prou similaire en faveur du Canadien, la seule différence venant du moment où la seule balle de break du set a été convertie, dans le cinquième jeu (6-4 en 35 minutes). Milos Raonic a encore raccourci le délai en début de troisième manche, prenant le service de Pierre-Hugues Herbert dès le troisième jeu... mais ce dernier s'est rebiffé et a su convertir sa première et seule balle de break de la rencontre pour revenir immédiatement à égalité. Il a ensuite tenu son service, sauvé une balle de break pour emmener le 17eme joueur mondial au jeu décisif. Un tiebreak très mal entamé par le Français, mené rapidement cinq points à deux avant de revenir à égalité puis de céder sur la deuxième balle de match (6-4, 6-4, 7-6 en 2h04'). Milos Raonic croisera le fer avec Alexander Zverev en huitièmes de finale. L'Allemand n'a absolument pas tremblé face au chouchou du public local, l'Australien Alex Bolt mis à part un débreak en milieu de première manche. Le numéro 4 mondial a ensuite été globalement à sa main pour aller chercher la victoire en trois manches (6-3, 6-3, 6-2 en 1h54').


Djokovic en presque totale maîtrise face à Shapovalov

Numéro 1 mondial, Novak Djokovic a continué sa balade dans la partie haute du tableau de l'Open d'Australie. Le Serbe, après avoir écarté avec autorité Mitchell Krueger puis Jo-Wilfried Tsonga, était opposé lors du troisième tour au Canadien Denis Shapovalov, qui voulait donner du fil à retordre au Serbe. Mais ça n'a pas été le cas en début de match avec un double break rapide pour la tête de série numéro 1 et une première manche bouclée sur le service du 27eme joueur mondial qui, tout de même, aura su effacer un break dans le sixième jeu (6-3 en 36 minutes). La deuxième manche a été beaucoup plus difficile pour Novak Djokovic qui a dû attendre le dixième jeu pour obtenir la première balle de break... qui a finalement été la seule, empochant le set en la convertissant (6-4 en 38 minutes). Rapidement devant, menant quatre jeux à un, Novak Djokovic pensait conclure le match en trois manches... mais le numéro 1 mondial a subitement perdu le fil de la rencontre face à un Denis Shapovalov décomplexé. Le résultat a été pas moins de cinq jeux de suite pour le Canadien, revenu à une manche du Serbe (6-4 en 45 minutes). Un crime de lèse-majesté que Novak Djokovic n'était pas décidé à laisser passer. Le résultat a été un quatrième set expéditif de la part de ce dernier, qui a aligné six jeux pour conclure le match en moins de deux heures et demie (6-3, 6-4, 4-6, 6-0 en 2h25'). C'est maintenant Daniil Medvedev qui sera sur la route du numéro 1 mondial, lui qui a pris le meilleur en trois manches sur David Goffin (6-2, 7-6, 6-3 en 2h03').


Nishikori n'a pas vécu un troisième marathon

Après avoir profité de l'abandon de Kamil Majchrzak dans le cinquième set après trois heures de jeu puis avoir disputé un match long de quatre heures face à Ivo Karlovic, Kei Nishikori devait espérer ne pas être contraint à un nouveau marathon dans cette première semaine de l'Open d'Australie. Et, face au Portugais João Sousa, le Japonais a un temps cru devoir en passer par là. S'il a breaké d'entrée, le 9eme joueur mondial a vu son adversaire recoller presque immédiatement puis tenir coûte-que-coûte sa mise en jeu pour emmener le Japonais au jeu décisif. Si Kei Nishikori a fait la course en tête dès le premier point, il lui a fallu trois balles de set pour conclure la manche (7-6 en 58 minutes). Mais sans doute la débauche d'efforts a été trop importante pour João Sousa qui, après avoir remporté sa première mise en jeu, a craqué et concédé cinq jeux de suite et la deuxième manche de manière expéditive (6-1 en 33 minutes). Une série qui a même été poussée à neuf jeux consécutif en début de troisième manche par Kei Nishikori qui a fait la course en tête pour conclure le match en trois manches et à peine plus de deux heures (7-6, 6-1, 6-2 en 2h04'). Le Japonais retrouvera pour une place en quarts de finale l'Espagnol Pablo Carreno Busta, tombeur de Fabio Fognin en quatre manches (6-2, 6-4, 2-6, 6-4 en 2h33').



OPEN D'AUSTRALIE (Australie, Grand Chelem, dur extérieur, 2 550 000 €)
Tenant du titre : Roger Federer (SUI)

Huitièmes de finale
Djokovic (SER, n°1) - Medvedev (RUS, n°15)
Carreno Busta (ESP, n°23) - Nishikori (JAP, n°8)
A.Zverev (ALL, n°4) - Raonic (CAN, n°16)
Coric (CRO, n°11) - Pouille (FRA, n°28)

Cilic (CRO, n°6) - Bautista Agut (ESP, n°22)
Tsitsipas (GRE, n°14) - Federer (SUI, n°3)
Tiafoe (USA) - Dimitrov (BUL, n°20)
Berdych (RTC) - Nadal (ESP, n°2)

3eme tour
Djokovic (SER, n°1) bat Shapovalov (CAN, n°25) : 6-3, 6-4, 4-6, 6-0
Medvedev (RUS, n°15) bat Goffin (BEL, n°21) : 6-2, 7-6 (3), 6-3
Carreno Busta (ESP, n°23) bat Fognini (ITA, n°12) : 6-2, 6-4, 2-6, 6-4
Nishikori (JAP, n°8) bat J.Sousa (POR) : 7-6 (6), 6-1, 6-2

A.Zverev (ALL, n°4) bat Bolt (AUS, WC) : 6-3, 6-3, 6-2
Raonic (CAN, n°16) bat Herbert (FRA) : 6-4, 6-4, 7-6 (6)
Coric (CRO, n°11) bat Krajinovic (SER) : 2-6, 6-3, 6-4, 6-3
Pouille (FRA, n°28) bat Popyrin (AUS, WC) : 7-6 (3), 6-3, 6-7 (10), 4-6, 6-3

Cilic (CRO, n°6) bat Verdasco (ESP, n°26) : 4-6, 3-6, 6-1, 7-6 (8), 6-3
Bautista Agut (ESP, n°22) bat Khachanov (RUS, n°10) : 6-3, 7-5, 6-4
Tsitsipas (GRE, n°14) bat Basilashvili (GEO, n°19) : 6-3, 3-6, 4-6 (7), 6-4
Federer (SUI, n°3) bat Fritz (USA) : 6-2, 7-5, 6-2

Tiafoe (USA) bat Seppi (ITA) : 6-7 (3), 6-3, 4-6, 6-4, 6-3
Dimitrov (BUL, n°20) bat Fabbiano (ITA) : 7-6 (5), 6-4, 6-4
Berdych (RTC) bat Schwartzman (ARG, n°18) : 5-7, 6-3, 7-5, 6-4
Nadal (ESP, n°2) bat De Minaur (AUS, n°27) : 6-1, 6-2, 6-4

Vos réactions doivent respecter nos CGU.