Open d'Australie : Goran Ivanisevic répond aux critiques qui visent Novak Djokovic

Open d'Australie : Goran Ivanisevic répond aux critiques qui visent Novak Djokovic©Media365

Nicolas Kohlhuber : publié le dimanche 21 février 2021 à 18h23

Après la victoire de Novak Djokovic en finale de l'Open d'Australie, Goran Ivanisevic a tenu à répondre aux critiques essuyées par son joueur depuis le début de la quinzaine australienne. Pour lui, le numéro 1 mondial avait besoin de ce succès.



Pour la neuvième fois de sa carrière, Novak Djokovic a gagné l'Open d'Australie. Si remporter le premier tournoi du Grand Chelem de l'année est une habitude pour lui, cette année, terminer le séjour à Melbourne en soulevant le trophée Norman Brooks a une saveur particulière pour le Serbe. Attaqué de toutes parts, le numéro 1 mondial a pu répondre aux critiques avec ce triomphe. C'est en tout cas l'avis de Goran Ivanisevic, un de ses entraîneurs. Le Croate a longuement salué la victoire de son joueur lors d'une conférence de presse organisée à Melbourne ce dimanche.


"Novak voulait tellement cette victoire. Il y a quelqu'un, là-haut, qui a vu toute cette injustice, de la part d'un grand nombre de médias, certaines personnes. Il n'y a personne d'autre à attaquer, donc on attaque Novak ! Il est passé au-dessus de beaucoup de choses, spécialement après la saison dernière, l'US Open, sa mauvaise finale à Roland-Garros. Ce n'était pas facile. Et puis, il y a eu cette blessure, venue de nulle part. Pour être honnête, je ne peux pas croire que je sois assis ici aujourd'hui, à vous parler en tant que membre de l'équipe du gars qui vient de gagner son neuvième Open d'Australie. Même sa blessure, on l'a remise en cause. Il a passé une IRM après son match contre Taylor Fritz, le docteur lui a dit de quoi il retournait. Ils lui ont laissé le choix. Certains peuvent supporter la douleur d'autres non. C'est comme ça. Le connaissant, ayant traversé avec lui des périodes de blessure avant, je savais qu'il avait le mental pour surpasser la blessure et tout le reste"

"Quoi qu'il fasse, les gens ont quelque chose à dire"

L'entraîneur a aussi évoqué la longue période d'isolement de Novak Djokovic et les remous provoqués par sa demande d'aménagements au sein de la bulle sanitaire mise en place pour les joueurs. "En arrivant ici, il a essayé d'aider les autres joueurs pendant la quarantaine. Il est le seul à l'avoir fait, et tout le monde lui tombe dessus. Il n'y a personne d'autre, alors on s'en prend à Novak. Quoi qu'il fasse, les gens ont quelque chose à dire. S'il dit quelque chose, ce n'est pas bon, s'il ne dit rien, ce n'est pas bon non plus. Ce n'était pas facile de faire face aux critiques, de faire face à la blessure, de faire face à tout. Mais il a une nouvelle fois montré au monde, combien il est un très grand joueur de tennis, combien il est fort dans la tête. Mentalement, je n'ai jamais rencontré quelqu'un comme lui. Il a prouvé que tout le monde avait tort." Au moins, avec un 18eme titre du Grand Chelem, d'un point de vue sportif, Nole met tout le monde d'accord même s'il ne fait pas l'unanimité en dehors.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.