Open d'Australie (F) : Rybakina tire du positif de sa quinzaine malgré la défaite en finale

A lire aussi

Mathieu Warnier, Media365, publié le samedi 28 janvier 2023 à 15h00

Battue en trois manches par Aryna Sabalenka en finale de l'Open d'Australie, Elena Rybakina assure pouvoir tirer du positif de sa quinzaine à Melbourne.

Elena Rybakina préfère voir le verre à moitié plein. Sacrée l'été dernier à Wimbledon, la Kazakhe est passé près d'un deuxième titre en Grand Chelem. Après le gain de la première manche, elle a vu Aryna Sabalenka changer de ton pour inverser la tendance. Assurant que la Biélorusse était « forte mentalement et physiquement », Elena Rybakina a concédé ne pas avoir su saisir sa chance à certains moments. « Je pense qu'Aryna a élevé son niveau dans le deuxième set. Elle a vraiment bien joué, elle était agressive, elle a fait un peu moins d'erreurs, a confié la Kazakhe lors de la conférence de presse d'après-match. J'aurais dû être plus agressive à certains moments. Oui, j'ai eu quelques chances, c'est sûr, de renverser la situation. Mais, oui, elle a vraiment bien joué aujourd'hui. » Malgré cette conclusion malheureuse pour elle, la Kazakhe assure que « ce fut deux bonnes semaines » pour elle lors de cet Open d'Australie.


Rybakina : « Je me sentais bien ces deux semaines »

Une finale dont Elena Rybakina est sortie exténuée. « Dans l'ensemble, je me sentais bien ces deux semaines, les tournois avant que je ne joue, a-t-elle confié. Aujourd'hui, après ce match, je peux au moins dire que j'ai mal presque partout. » Mettant en avant le travail effectué avant le début de la saison, la Kazakhe espère continuer sur une pente ascendante. « Je suis sûr que je vais avoir plus de temps, plus de blocs, et je vais me sentir beaucoup mieux à chaque fois après le travail physique, bien sûr, si nous continuons à travailler la technique et tous les autres aspects de mon jeu », a-t-elle ajouté. Avec cette finale à Melbourne, Elena Rybakina va intégrer le Top 10 mondial, mais l'intéressée assure que ça ne va pas changer sa vie. « C'est sûr que ça va être différent sur les petits tournois, je dirais. Je vais être tête de série, a-t-elle admis. Peut-être que dans certains tournois, je ne jouerai pas le premier tour. Donc, bien sûr, il y a des avantages à cela. Mais il est certain que je ne cherche pas vraiment à obtenir un classement chiffré. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.