Open d'Australie (F) : Halep sort victorieuse du bras de fer

Open d'Australie (F) : Halep sort victorieuse du bras de fer©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le jeudi 25 janvier 2018 à 09h05

La Roumaine a fini par prendre le meilleur sur Angelique Kerber au terme d'un combat acharné (6-3, 4-6, 9-7), ce jeudi en demi-finale de l'Open d'Australie.

Des retournements de situation, des échanges à rallonge, des points spectaculaires et une issue indécise jusqu'au bout : la demi-finale de l'Open d'Australie mettant aux prises Simona Halep et Angelique Kerber a tenu toutes ses promesses. Le début de la partie fut pourtant moins emballant, la Roumaine remportant la première manche en moins d'une demi-heure. La tête de série numéro 1 semblait bien engagée pour rapidement plier l'affaire, grâce à un break en milieu de deuxième set. Mais l'Allemande a alors vite remis les compteurs à égalité et a pris un léger ascendant lui permettant de revenir à une manche partout. Le troisième set fut un long bras de fer lors duquel les deux joueuses se sont rendues coup pour coup. Halep a d'abord eu deux balles de match, non converties, puis ce fut au tour de Kerber, qui n'a pas non plus su saisir ces opportunités. Et c'est donc la native de Constanta qui, au terme d'un âpre duel de 2h23, a composté son billet pour la première finale de sa carrière à Melbourne (6-3, 4-6, 9-7).Halep - Wozniacki, à qui le premier titre en Grand Chelem ?Elle y affrontera Caroline Wozniacki, qui était opposée à Elise Mertens un peu plus tôt dans la nuit. Solide dès le début de la partie, la Danoise n'a eu qu'un break à effectuer pour s'adjuger la première manche. La Belge, invitée surprise du dernier carré, n'a pas abdiqué pour autant et a recollé à 5-5 alors que son adversaire servait pour le match. Mais la tête de série numéro 2 a ensuite effacé deux balles de set et a eu le dernier mot au tie-break (6-3, 7-6 [2]). Wozniacki se hisse donc pour la troisième fois de sa carrière en finale d'un tournoi du Grand Chelem, après ses échecs à l'US Open en 2009 et 2014. Que ce soit elle ou Halep, une chose est sûre : l'une des deux inscrira pour la première fois son nom au palmarès d'un tournoi du Grand Chelem.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU