Open d'Australie (double dames) : Mertens et Sabalenka s'adjugent le titre

Open d'Australie (double dames) : Mertens et Sabalenka s'adjugent le titre©Media365

Marie Mahé, publié le vendredi 19 février 2021 à 09h20

La Belge Elise Mertens et la Biélorusse Aryna Sabalenka ont remporté l'Open d'Australie, en double dames, face aux Tchèques Barbora Krejcikova et Katerina Siniakova.

Le tableau du double dames de l'Open d'Australie a rendu son verdict. La paire composée de la Belge Elise Mertens, 16eme joueuse mondiale, et de la Biélorusse Aryna Sabalenka, 7eme joueuse mondiale, tête de série n°2, s'est adjugée le titre, en battant, en finale, les Tchèques Barbora Krejcikova, 59eme joueuse mondiale, et Katerina Siniakova, 62eme joueuse mondiale, têtes de série n°3, en deux petites manches (6-2, 6-3) et 1h21 de jeu. Dans la première manche, les deux paires ont fait jeu égal pendant les trois premiers jeux. Finalement, les Tchèques ont été les premières à craquer, avant de débreaker dans la foulée, au bout de leur deuxième tentative. De nouveau breakées, malgré trois premières balles sauvées, Krejcikova et Siniakova ont raté quatre occasions de revenir dans la foulée. Le duo a ensuite perdu un troisième service consécutif, synonyme de perte de la première manche (2-6).

Deuxième titre du Grand Chelem pour Mertens et Sabalenka

Dans la deuxième et dernière manche, les Tchèques ont raté deux opportunités de faire le break les premières, à 1-1. Encore une fois, elles ont ensuite été les premières à craquer, cédant leur service à 3-4, malgré une première balle sauvée. Dans la foulée, elles n'ont pas réussi à convertir une seule de leurs trois balles de débreak. Finalement, Elise Mertens et Aryna Sabalenka ont conclu cette rencontre, sur leur quatrième balle de match (3-6). Associées ensemble depuis 2019, Mertens et Sabalenka commencent véritablement à se construire un beau petit palmarès. Il s'agit là de leur deuxième titre du Grand Chelem, après l'US Open 2019, en deux finales. De plus, elles comptent, en tout, cinq titres (Indian Wells 2019, Miami 2019, US Open 2019, Ostrava 2020, Open d'Australie 2021) en six finales disputées, si l'on rajoute la seule perdue à Wuhan en 2019. Un beau petit palmarès qui commence donc à prendre forme pour deux joueuses qui brillent également en simple.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.