Open d'Australie (double) : Chardy et Martin dans le dernier carré, Bonzi et Rinderknech s'arrêtent en quarts

Open d'Australie (double) : Chardy et Martin dans le dernier carré, Bonzi et Rinderknech s'arrêtent en quarts©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélien Canot, Media365, publié le mardi 24 janvier 2023 à 11h59

Jérémy Chardy, pour son grand retour sur les courts, et Fabrice Martin se sont qualifiés mardi pour les demi-finales du tournoi de double. La paire française ne retrouvera pas en revanche les deux autres Tricolores Benjamin Bonzi et Arthur Rinderknech, éliminés en quarts par Hugo Nys et le Polonais Jan Zielinski.



Quel come-back pour Jérémy Chardy ! De retour sur les courts, en ce début d'année 2023 à Melbourne, après 18 ans d'absence dus à des complications après avoir été vacciné contre le Covid-19 puis à une blessure au genou droit, qui l'avait obligé à se faire opérer, le Palois pouvait difficilement imaginer ce qu'il est en train de vivre. Si en simple, après une victoire en quatre sets contre le Colombien Galan pour son premier match en compétition depuis août 2021, il n'avait pas pesé lourd contre le Britannique Dan Evans, qui l'avait corrigé au 2eme tour, en double, en revanche, Chardy est en train d'écrire le plus beau chapitre de sa carrière. Aux côtés de Fabrice Martin, son fidèle partenaire depuis cinq ans dans la spécialité, l'ancien numéro 25 mondial s'est en effet offert le droit de disputer les demi-finales de l'Open d'Australie. Chardy et Martin se sont ouvert mardi les portes du dernier carré en s'imposant au super tie-break (6-3, 2-6, 7-6 et 10-4 dans ce super tie-break) face au Salvadorien Arevalo et au Néerlandais Rojer, têtes de série numéro 3 du tournoi et qui faisaient partie des grands favoris pour la victoire finale.

Pour Bonzi et Rinderknech, c'est fini

Une performance assez incroyable pour nos deux représentants. Certes, les deux hommes ont déjà remporté trois tournois ensemble (Doha, Marseille et Estoril) et avaient également atteint la finale de Roland-Garros, en 2019. Cependant, à Melbourne, ils n'avaient jamais réussi à aller plus loin que les 8emes de finale. Et leur dernière présence à ce stade du tournoi remontait à 2018. Depuis, ils avait fait au mieux 2eme tour. Encore une victoire et ils disputeront leur deuxième finale en Grand Chelem. En revanche, elle ne sera pas franco-française. L'autre paire tricolore encore en course en quarts de finale, Benjamin Bonzi et Arthur Rinderknech, a en effet pris la porte mardi après avoir été battue sèchement (6-1, 6-4) par le tandem composé du Monégasque Hugo Nys et du Polonais Jan Zielinski. Dommage pour Bonzi et Rinderknech, qui avaient réussi à faire chuter au tour précédent les Colombiens Robert Farah et Juan Sebastian Cabal (n°12), qui font partie des meilleurs joueurs de double au monde. Tous nos espoirs reposent donc désormais sur Chardy et Martin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.