Open d'Australie : Audience record pour Eurosport

Open d'Australie : Audience record pour Eurosport©Media365

Gabriel Vanhoutte, publié le mardi 29 janvier 2019 à 13h13

L'Open d'Australie, qui s'est déroulé du 14 au 27 janvier, a permis à Eurosport d'établir plusieurs nouveaux records d'audience, dont la plus grosse audience tennis de la chaîne lors de la finale entre Novak Djokovic et Rafael Nadal, avec 247 000 téléspectateurs réunis devant leur poste.

L'Open d'Australie, qui a connu son dénouement ce dimanche avec la victoire de Novak Djokovic, a permis à Eurosport d'établir de nouveaux records d'audience. La chaîne a ainsi enregistré sa meilleure audience tennis lors de la finale entre le Serbe et Rafael Nadal, avec 247 000 téléspectateurs réunis devant leur écran de télévision. Autre record battu : celui de la meilleure audience pour une finale dames de l'Open d'Australie, à l'occasion de la victoire de Naomi Osaka sur Petra Kvitova. Des résultats qui permettent à la chaîne de réaliser logiquement ses meilleurs scores pour la diffusion de l'Open d'Australie.


Eurosport, nouveau foyer du tennis

Eurosport cueille ainsi les premiers fruits d'une vaste implantation dans le tennis pour l'année 2019. Car la chaîne, propriété du groupe Discovery Networks, avait décidé l'an passé de se positionner clairement sur le marché du tennis. Elle avait ainsi acquis les droits de l'intégralité des Masters 1000, dont ceux de Paris et Monte-Carlo, jusqu'ici chasse-gardée de Canal+. Deux des trois Grand Chelems restants seront aussi diffusés par la chaîne, à savoir l'US Open en exclusivité et Roland-Garros avec France Télévision. Seul Wimbledon restera proposé par les équipes de BeIn Sport. Les excellents résultats de l'Open d'Australie ne se sont par ailleurs pas cantonnés à l'Hexagone. Le nouveau diffuseur australien, Channel Nine, a ainsi communiqué sur des audiences dépassant les 9,4 millions de téléspectateurs durant la quinzaine, des performances « dépassant toutes leurs attentes. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.