Open d'Australie : A six ans, la journée de rêve de Kenin avec Clijsters

Open d'Australie : A six ans, la journée de rêve de Kenin avec Clijsters©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le vendredi 31 janvier 2020 à 18h39

Sofia Kenin, qui n'avait encore jamais fait mieux qu'un huitième en tournoi du Grand Chelem, va disputer samedi à 21 ans sa première finale à ce niveau. L'Américaine, repérée dès l'âge de cinq ans pour intégrer l'académie floridienne des soeurs Williams ou Maria Sharapova, avait fait l'objet d'une vidéo « so cute » en 2005.

Sofia Kenin, qui disputera samedi la finale de l'Open d'Australie contre Garbine Muguruza (après sa victoire en demi-finales face à la n°1 mondiale - et locale - Ashleigh Barty), avait eu la chance en 2005 de passer une journée avec Kim Clijsters au tournoi de Miami. Elle avait six ans. La WTA a opportunément ressorti cette vidéo des archives, où on voit la petite Américaine complètement émerveillée. « Je n'oublierai jamais ce tour du propriétaire que j'avais pu faire à l'époque avec elle, je crois que je me rappelle de tout, assure-t-elle à la presse belge. J'étais tout excitée et si heureuse de pouvoir la rencontrer. Elle était une véritable idole. Et elle avait été si gentille, passant toute sa journée avec moi. Grâce à elle et à tout ce qu'elle m'a raconté, je suis devenue encore plus motivée pour arriver où j'en suis. »



L'ancienne n°1 mondiale, redescendue alors hors du top 100, allait ensuite gagner le tournoi. « J'admirais la manière dont elle se comportait sur un court, le fait qu'elle n'abandonnait jamais, continue Kenin. Et j'adorais ses grands écarts. Il faudrait que je trouve un moyen de glisser comme elle sur surface dure. » Deux ans plus tard, elle avait aussi expliqué comment elle comptait retourner le service d'Andy Roddick - qu'elle avait d'ailleurs « checké » avec Clijsters - et battre Serena Williams lors d'un tournoi du Grand Chelem. Avec le recul, c'est ce qui s'appelle avoir de la suite dans les idées... Classée quinzième mondiale au début du tournoi, Kenin sera au pire neuvième en cas de défaite en finale, ou quatrième si elle parvient à dompter Muguruza.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.