Melbourne - Nadal : "Je pensais qu'il me faudrait beaucoup plus de temps"

Melbourne - Nadal : "Je pensais qu'il me faudrait beaucoup plus de temps"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 09 janvier 2022 à 18h47

L'Open d'Australie s'annonce sous les meilleurs auspices pour Rafael Nadal, qui s'est adjugé le tournoi de Melbourne avant le vrai grand rendez-vous de la ville, dans une semaine. "Rafa", sur le retour, se dit surpris de son niveau de jeu.



Rafael Nadal s'est considérablement rassuré cette semaine à Melbourne, en remportant le 89eme titre de sa carrière (en 126 finales) alors qu'il n'avait plus joué de match officiel depuis le mois d'août 2021 à Washington. "Revenir de là d'où je viens, c'est spécial, se satisfait le n°6 mondial. C'était ma meilleure rencontre de la semaine, j'ai encore une autre semaine pour continuer à m'entraîner et garder ce niveau. Je pensais qu'il me faudrait beaucoup plus de temps pour redevenir compétitif." Tous les adversaires de l'Espagnol sont prévenus : "Je suis bien mieux que ce que j'avais prévu, j'ai juste besoin d'être en parfaite santé et d'encore plus d'heures de match." C'est la 19eme année de suite que Rafael Nadal atteint une finale, ce qui lui permet d'égaler Jimmy Connors.

Alors qu'il sera certain, lui, d'être en posture de devenir en Australie seul détenteur du record de titres du Grand Chelem, il ne se "voit pas comme un vrai candidat" : "Tout change très vite en tennis. Malgré les attentes toujours très élevées, j'ai une approche différente. Là, je profite de ce trophée." A l'instar de Roger Federer et Novak Djokovic, Rafael Nadal affiche 20 victoires lors des tournois du Grand Chelem, dont une seule fois à Melbourne. C'est son plus faible total sur les quatre, puisqu'il a gagné deux fois à Wimbledon, quatre fois à l'US Open et treize fois à Roland-Garros - à l'inverse, Novak Djokovic détient lui son record personnel à Melbourne avec neuf victoires, soit le plus fort total sur un seul tournoi du Grand Chelem derrière Rafael Nadal à Roland-Garros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.