Grands Chelems : Zverev et Nadal répondent à Djokovic, favorable aux matchs en deux sets gagnants

Grands Chelems : Zverev et Nadal répondent à Djokovic, favorable aux matchs en deux sets gagnants©Panoramic, Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le mardi 17 novembre 2020 à 12h40

En réponse aux propos de Novak Djokovic, désireux que les matchs de Grand Chelem se déroulent en deux sets gagnants, Alexandre Zverev et Rafael Nadal ont rappelé leur attachement aux traditions.

Leur réponse est sans équivoque. Invités à réagir aux récents propos du Serbe Novak Djokovic (33 ans), numéro un mondial, intervenus il y a seulement quelques heures de cela, plus que favorable à des matchs en deux sets gagnants en Grand Chelem, l'Espagnol Rafael Nadal et l'Allemand Alexander Zverev lui ont opposé une fin de non-recevoir. En effet, présents du côté du Masters de tennis, les deux hommes ont rappelé leur attachement aux traditions de l'Open d'Australie, de Roland-Garros, de Wimbledon et de l'US Open, et au format actuellement en vigueur, qui peut les emmener dans d'interminables rencontres en cinq sets. Après sa défaite inaugurale contre le Russe Daniil Medvedev, lors de ce Masters de Londres, Alexandre Zverev avait ainsi notamment déclaré, en conférence de presse d'après-match : « Tu ne changes pas l'histoire du tennis comme ça. On l'a fait pour la Coupe Davis, on a vu le résultat. Le tennis est un sport physique. C'est pour ça qu'on s'entraîne, qu'on va à la salle de sport. Les Grands Chelems doivent rester en cinq sets pour toujours. »

Nadal : « Le format en trois sets gagnants rend ces tournois particuliers »

De son côté, Rafael Nadal était donc sur la même longueur d'onde et a ainsi également vivement réagi à la proposition de Djokovic : « Je suis totalement contre. Le format en trois sets gagnants rend ces tournois particuliers. C'est l'histoire de notre sport. Pour gagner un tournoi du Grand Chelem, il faut être plus solide mentalement et physiquement. » Voilà qui est dit. Pour rappel, Novak Djokovic avait expliqué la raison de cette envie et de passer les matchs de Grands Chelems en deux sets gagnants : « Je pense que la durée d'attention des fans, notamment de la nouvelle génération, est plus courte. A nous d'améliorer le produit qu'est le tennis, d'un point de vue commercial et marketing. Nous devons changer quelque chose. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.