Federer : " J'ai pris plein d'infos "

Federer : " J'ai pris plein d'infos "©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 16 janvier 2019 à 10h14

Vainqueur en trois sets du Britannique Daniel Evans (7-6, 7-6, 6-3), mercredi pour le compte du deuxième tour de l'Open d'Australie, Roger Federer a bataillé face au jeu déroutant de son adversaire. Le Suisse est toutefois sorti satisfait de son match.

La partie n'aura pas été facile pour Roger Federer. Le Suisse aura bataillé, avec deux tie-breaks à la clé, contre un Daniel Evans déroutant, le Britannique usant notamment de slices à répétitions, qui lui ont permis de prendre un jeu de service au vainqueur de la précédente édition de l'Open d'Australie. Au terme des 2h35 passées sur le court de la Rod Laver Arena, le Suisse est revenu sur cette victoire, visiblement plutôt satisfait. « Avec ses variations, sa couverture de terrain, son bon slice, c'est un bon joueur qui n'est pas facile à jouer. » Avant d'analyser sa propre partition : « Gagner ce premier set, c'était vraiment important, peut-être même la clé de ce match. Dans le deuxième, j'ai pu me relaxer un peu plus et aller vers l'avant. »

Federer : « C'était un bon match, un peu une partie d'échec. »

Le n°3 mondial est par la suite revenu sur la stratégie adoptée pour venir à bout d'Evans : « Le plan était de l'agresser. J'aurais même pu être encore un peu plus agressif dès le début, mais en même temps il y avait un peu de vent, il fallait trouver un certain rythme et puis c'était intéressant aussi de prendre un peu plus le temps sur certains échanges pour voir s'il allait faire la faute. » Une rencontre de surcroît riche en enseignements pour Federer. « C'était un bon match, intéressant, un peu une partie d'échec avec les slices, tout ça. J'ai bien aimé en tout cas. J'ai pris plein d'informations aujourd'hui. » Au prochain tour, le Suisse s'attaquera à Taylor Fritz, tombeur de Gaël Monfils ce mercredi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.