Djokovic se moque d'un journaliste en conférence

Djokovic se moque d'un journaliste en conférence©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 27 janvier 2019 à 18h01

Vainqueur de l'Open d'Australie dimanche face à Rafael Nadal, Novak Djokovic était d'humeur taquine en conférence de presse. Le Serbe a imité l'accent d'un journaliste italien.



On s'attendait à une finale serrée entre Novak Djokovic et Rafael Nadal, impressionnants depuis le début de l'Open d'Australie. Seulement il n'y a pas eu de match tant le Serbe a surclassé son adversaire en trois sets (6-3, 6-2, 6-3). Une victoire nette et sans bavure qui porte à 7 le nombre de sacre du n°1 mondial en terres australiennes. D'humeur joyeuse, Djokovic s'est moqué d'un journaliste italien en conférence d'après-match. Alors que le reporter a énuméré le nombre de titres en Grand Chelem du natif de Belgrade, ce dernier l'a stoppé en imitant l'accent transalpin avec un « not too bad, not too bad » (pas trop mal) qui a déclenché l'hilarité de l'assistance.

Ce n'est pas la première fois que ce journaliste italien se fait remarquer à l'Open d'Australie cette année. En début de tournoi, il s'était fait reprendre par l'autre finaliste de Melbourne à savoir Rafael Nadal. L'Espagnol l'avait repris de volée avec humour en le voyant s'endormir pendant sa conférence de presse. « Je sais que tu fermes les yeux pour être plus concentré sur ce que je dis », avait déclaré avec le sourire le natif de Majorque.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.