Fed Cup : Noah rend hommage à Mladenovic et déplore l'absence de certaines joueuses

Fed Cup : Noah rend hommage à Mladenovic et déplore l'absence de certaines joueuses©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 11 février 2018 à 23h52

Après le succès de l'équipe de France de Fed Cup face à la Belgique, Yannick Noah a rendu un bel hommage à Krisitina Mladenovic avant de déplorer l'absence de certaines joueuses.

Vainqueur de deux points en simple et pilier du double aux côtés d'Amandine Hesse, Kristina Mladenovic a eu un rôle prépondérant dans le succès des Bleues face à la Belgique lors du quart de finale de Fed Cup disputé ce week-end à Mouilleron-le-Captif. En conférence de presse, Yannick Noah a tenu à rendre hommage à la leader de son équipe : "Je suis très content que Kiki ait joué à ce niveau. J'y suis sensible. Elle revient de loin. (...) Pour avoir une équipe, il faut avoir un leader et notre leader a été fantastique. En double, elle a été notre leader, une grande sœur pour Amandine (Hesse) qui n'avait jamais joué un match qui compte."

"Triste par rapport à celles qui ne sont pas là

Après les bons points, le capitaine a distribué les mauvais. Sans donner de nom, Noah s'est ému que certaines joueuses (Garcia, Dodin ?) n’aient pas répondu présentes pour ce rendez-vous : "Ce groupe mérite de gagner. C’est un groupe très soudé, qui vient contre vents et marées. (…) Je suis un peu triste par rapport à celles qui ne sont pas là. Vraiment triste. Mais tant pis. C’est tout à l’honneur de celles qui nous font l’honneur d’être là, de nous soutenir. C'est dommage de ne pas partager cela avec toutes les meilleures parce qu'on vit de jolies choses. Mais heureusement que Kiki était là. Imaginez qu'elle raisonne comme les autres... Qu’est-ce qu’on fait, nous ? C’est dur. Ce n’est pas du tout pour faire une polémique. C’est juste qu’on a envie de partager des jolies choses." Au mois d'avril, la France aura bien besoin de ses meilleurs éléments au moment de défier les Etats-Unis à domicile.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU