Fed Cup : Mladenovic a hâte de disputer la finale

Fed Cup : Mladenovic a hâte de disputer la finale©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 25 septembre 2019 à 21h19

A 44 jours de la finale de la Fed Cup entre l'Australie et la France, Kristina Mladenovic s'est exprimée sur le site officiel de l'épreuve. Elle a très hâte de jouer à Perth.

Julien Benneteau n'a pas encore dévoilé sa liste, mais sauf blessure, il parait évident que Kristina Mladenovic figurera dans la sélection française pour la finale de la Fed Cup, qui se déroulera les 9 et 10 novembre prochain à Perth en Australie, pour la dernière fois sous cette formule avant la réforme qui verra les équipes jouer au même endroit (à Budapest pour les trois prochaines années) au mois d'avril à partir de 2020. Pilier de l'équipe de France, dont elle défend les couleurs depuis 2012 et pour qui elle a gagné 21 matchs sur 31 (9 en simple, 12 en double), Kristina Mladenovic (26 ans, 44eme) s'est confiée au site officiel de la Fed Cup sur sa fierté de défendre les couleurs de son pays.

Mladenovic : " L'expérience de la finale perdue en 2016 peut aider aussi"

« Je suis très excitée. Ce sera ma seconde finale de Fed Cup. J'ai joué avec plusieurs coéquipières et plusieurs capitaines ces 5-6 dernières années et les résultats ont toujours été là. C'est encore une expérience incroyable qui nous attend. Je suis heureuse de retourner à Perth, là où j'ai gagné la Hopman Cup avec Richard Gasquet. Je suis sûre que l'atmosphère et l'événement seront géniaux. L'Australie a une très bonne équipe, avec en n°1 Ashleigh Barty, qui a remporté un tournoi du Grand Chelem cette année. Cependant, je l'ai battue juste avant qu'elle remporte Roland-Garros, à Rome, donc j'ai joué un match récent contre elle et cela peut aider. L'expérience de la finale perdue en 2016 (3-2 à Strasbourg contre les Tchèques, ndlr) peut aider aussi. C'est le sport, on écrit une nouvelle page à chaque fois, mais l'expérience aide. Avoir l'habitude de ce genre de matchs est toujours un bonus. C'est un privilège de participer à cette finale car nous représentons notre pays et cela me procure beaucoup de fierté. Peu importe si c'est à domicile ou très loin à l'extérieur, ou un nouveau format comme l'année prochaine, c'est toujours une grande fierté et une responsabilité de jouer pour son pays », a déclaré Mladenovic qui, avant de tenter de remporter la première Fed Cup de sa carrière, tentera de conserver son trophée au Masters WTA de double avec Timea Babos à Shenzhen (Chine), la semaine avant le déplacement en Australie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.