Fed Cup : Cornet imite Garcia et les Bleues mènent 2-0 à l'issue de la première journée

Fed Cup : Cornet imite Garcia et les Bleues mènent 2-0 à l'issue de la première journée©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le samedi 09 février 2019 à 19h52

Pour son grand retour en équipe de France de Fed Cup, ce samedi à Liège face à la Belgique pour le compte du 1er tour, Caroline Garcia a permis aux Bleues de marquer le premier point de la rencontre (1-0). La numéro 1 française a disposé en trois sets d'Alison Van Uytvanck (7-6, 4-6, 6-2). Alizé Cornet s'est elle aussi imposée, ensuite face à Elise Mertens (7-6, 6-2). Les Françaises ne sont plus qu'à une victoire des demi-finales.



Caroline Garcia avait débuté le travail, Alizé Cornet lui a emboîté le pas. Sur la lancée de son excellent début de saison, la Niçoise a permis aux Bleues de faire le break et du même coup un grand pas vers les demi-finales en dominant en deux sets (7-6, 6-2) la récente demi-finaliste de l'Open d'Australie Elise Mertens. Impressionnante, Cornet avait laissé au vestiaire son passé peu flatteur en Fed Cup (trois victoires, quatorze défaites) pour se muer en tigresse dès les premiers points et remporter un succès probant face à la numéro 1 belge. Une victoire d'autant plus convaincante de la part de Cornet qu'elle avait entamé la rencontre de la pire des façon en se faisant cueillir d'entrée sur son service, avec un handicap de 0-2 à tout de suite combler. Pas un problème pour la 51eme mondiale, qui recollait immédiatement avec beaucoup de cran. Ce même cran qui lui permettait d'encore revenir à hauteur, plus tard alors que Mertens servait pour le gain du premier set, à 6-5. Dans le jeu décisif, la Française gâchait trois balles de set, mais pas la quatrième, qui lui permettait de basculer en tête, tandis que la 21eme mondial accusait le coup. Dès le troisième jeu, Mertens cédait de nouveau son engagement. Le coup de grâce pour la Belge, qui vacillait encore à 4-2 en faveur de Cornet. Le plus dur était fait pour la Tricolore, connue pour avoir du mal parfois à terminer ses rencontres. Une réputation que la demi-finaliste à Hobart en début d'année faisait voler en éclat deux jeux plus tard sur une merveille de coup droit décroisé. La dernière victoire de Cornet en Fed Cup remontait à cinq ans... jour pour jour.

Garcia avait montré la voie

Retour gagnant pour Caroline Garcia. Deux ans après son dernier match en Fed Cup, la revenante a réussi son come-back, ce samedi à Liège, en apportant aux Bleues le premier point (1-0) de ce Belgique-France comptant pour les quarts de finale de l'épreuve. La numéro 1 française, choisie par Julien Benneteau pour disputer les simples avec Alizé Cornet, s'est imposée (7-6, 4-6, 6-2) en trois sets face à Alison Van Uytvanck. Garcia avait pris les devants en remportant aisément le jeu décisif (7-2) d'un premier set qui n'avait vu aucune des deux joueuses parvenir à faire le break. La Lyonnaise a ensuite compté un set et un break d'avance, après avoir pris la première le service de son adversaire dans cette partie, mais la Belge est revenue à hauteur avant d'obliger la Française à disputer un troisième set en breakant de nouveau la 19eme mondiale. Une dernière manche aux allures de formalité pour la grande attraction du week-end côté français. Mis sous pression par Garcia, Van Uytvanck a cédé une première fois, puis une deuxième, pour finalement perdre nettement ce set qui aura vu l'atout numéro 1 des Bleues faire enfin respecter la hiérarchie avec beaucoup d'autorité. L'une des raisons pour lesquelles Julien Benneteau tenait tant à faire revenir l'ex-membre du Top 10 sur sa décision.


Pour revivre ces deux premiers simples dans les conditions du direct, cliquez ici

FED CUP / QUARTS DE FINALE (en heure française) 
BELGIQUE - FRANCE : 0-2 (sur dur indoor à Liège)
Samedi 9 février 2019
Caroline Garcia (FRA) bat Alison Van Uytvanck (BEL) : 7-6 (2), 4-6, 6-2
Alizé Cornet (FRA) bat Elise Mertens (BEL) : 7-6 (6), 6-2

Dimanche 10 février 2019
13h30 : Caroline Garcia (FRA) - Elise Mertens (BEL)
Suivi (si nécessaire) de
Alizé Cornet (FRA) - Alison Van Uytvanck
Suivi (si nécessaire) de
Fiona Ferro-Pauline Parmentier (FRA) - Ysaline Bonaventure-Kirsten Flipkens (BEL)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.